Huawei préparerait un Kirin pour contrer le Snapdragon 710

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
huawei

Avec le Snapdragon 710, Qualcomm tient une arme bien plus affutée que le Snapdragon 660 sur le marché des smartphones premium. Pour le contrer, Huawei développerait un nouveau chipset appelé… Kirin 710 !

Le Kirin 659 est un chipset relativement équilibré. Il n’est pas le plus puissant des Kirin, loin de là, puisqu’il est actuellement chapeauté par le Kirin 970, le chipset porte-étendard de HiSilicon. Il anime aujourd’hui une dizaine de smartphones de Huawei et Honor dont le très récent Honor 9i, présenté la semaine dernière en Chine. Quatrième génération de Kirin 65x, le Kirin 659, même s’il n’est pas si vieux que cela, s’appuie sur des technologies aujourd’hui un peu dépassées : des cœurs Cortex-A53 gravés en 16 nm, un GPU ARM Mali-T830 MP2, de la RAM au format LPDDR3 et un modem LTE catégorie 6.

Un remplaçant pour le Kirin 659 ?

Le Kirin 659 s’adresse au marché très prisé des smartphones « premium ». Pas tout à fait milieu de gamme, mais pas totalement haut de gamme non plus. Sur ce même segment, nous retrouvons aujourd’hui le Snapdragon 660, mais aussi son remplaçant, le très prometteur Snapdragon 710. Ce chipset, présenté par Qualcomm il y a quelques jours, est gravé en 10 nm et équipé de huit cœurs Kryo de troisième génération. Il dispose de tout ce qui constitue un chipset de téléphone haut de gamme, en un peu moins puissant, mais tout autant adaptable.

HiSilicon Kirin

Le Snapdragon 710 est déjà annoncé sur un smartphone : le Mi 8 SE de Xiaomi. Ce qui va rapidement rendre obsolète le Kirin 659 et toute la clique de téléphones qu’il anime, Honor 9i et P20 Lite compris. Selon la publication taïwanaise Digitimes, pas toujours très fiable au niveau des rumeurs sur Apple, mais plus pertinent sur les fondeurs asiatiques, HiSilicon et Huawei travailleraient sur un remplaçant. Un chipset qui, théoriquement, serait calibré pour concurrencer le Snapdragon 710. Et il s’appellerait… Kirin 710. Remarquez bien la proximité entre les noms des deux composants : c’est le petit côté amusant.

Pas toujours à jour

Le Kirin 710 ne serait pas à prendre à la légère pour autant, même si Digitimes affirme qu’il devrait être gravé en 12 nm FinFET, soit une technologie moins récente que les 10 nm du Snapdragon 710. Ses cœurs seraient des Cortex-A73 (au moins pour les plus puissants), pour un gain de performance significatif vis-à-vis du Kirin 659. En outre, il serait équipé, comme le Kirin 970, d’un coprocesseur neural pour gérer les applications liées à l’intelligence artificielle. Bien sûr, des Cortex-A73 et un coprocesseur neural ne font pas un chipset : la pertinence du Kirin 710 dépendra aussi de son modem, de son processeur graphique, du format de RAM accepté et de sa connectivité.

Nous ne devrions pas tarder à connaître aussi ces détails. En effet, selon Digitimes, l’existence du Kirin 710 pourrait être officielle à partir du mois de juillet en même temps que le premier smartphone qui en sera équipé. Il s’agirait du Nova 3, successeur du Nova 2 et surnommé en interne « Paris ». Le mobile serait équipé d’un écran panoramique 19,5/9e (certainement avec une encoche) et d’un double capteur photo. Deux versions du mobile auraient rendu visite à l’organisme de certification chinois 3C.

Comparer les prix du Huawei Nova

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer