SFR RED 30 Go = 10

Voilà donc à quoi ressemblerait le Nokia 9 ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

Sujet de rumeurs depuis plus d’un an, le Nokia 9 pourrait enfin devenir réalité. Les preuves de son existence s’accumulent, comme ce document vidéo diffusé cette semaine sur Internet qui révèlerait ces principaux arguments.

Depuis l’arrivée du Nokia 8, de nombreuses rumeurs ont affirmé que HMD Global préparait un smartphone plus ambitieux encore, le Nokia 9. Quand le Nokia 8 Sirocco est apparu, il y a bientôt un an, tout portait à croire qu’il s’agissait du prétendu Nokia 9, lequel avait simplement changé de nom. Or, les bruits de couloir ont continué durant toute l’année 2019. Certes, les détails techniques associés avaient quelque peu évolué. Mais l’idée d’offrir un flagship très ambitieux était toujours dans les cartons selon « les sources bien informées ».

Existe ou n'existe pas ?

Il y a pratiquement quatre mois, en septembre dernier, nous avions relayé une indiscrétion confortant cette hypothèse : oui, le Nokia 9 existe, mais son lancement aurait été retardé pour revoir la copie afin de différencier le téléphone de la concurrence. Car c’est bien là tout le problème des marques actuelles : quand il est difficile de se démarquer, il est difficile de briller aux yeux des consommateurs qui préfèreront alors se tourner vers les marques qui font le buzz : Honor / Huawei, Xiaomi, Apple et Samsung. Un problème, même pour Nokia qui profite d’une excellente notoriété.

Nokia 9 leak

Nous avions alors joint à cette indiscrétion un visuel en provenance de Slashleaks, site spécialisé dans les fuites. Cette photo montrait un smartphone avec un équipement photo inédit composé de cinq capteurs photo, d’une caméra pour le calcul des profondeurs (peut-être une caméra temps de vol) et d’un flash, formant un hexagone. Nous retrouvons cette semaine le même design dans un nouveau document. Il s’agit cette fois d’une vidéo diffusée par le site indien MySmartprice. La photo qui accompagne cet article, et qui semble provenir de la même séquence, a été postée sur Twitter par Evan Blass, alias Evleaks.

Tout est dans l'équipement photo...

Cette séquence, qui reprend les codes de la communication marketing habituelle chez les marques de téléphone, présente un téléphone et les principaux arguments qui amèneront peut-être les consommateurs à l’adopter. Ce téléphone serait le Nokia 9 (nous employons ici le conditionnel, car, comme toujours, nous préférons prendre un peu de recul face à ce type de fuites). Nous retrouverions le bloc photo avec cinq capteurs (tous équipés d’objectif Carl Zeiss, évidemment). Ce sont évidemment les capacités photo qui sont mises en avant, avec un mode HDR créé à partir de 5 clichés pris simultanément, un mode permettant de régler à postériori l’effet bokeh d’un portrait, etc.

Nous retrouvons aussi une grande dalle tactile « PureDisplay » (lire panoramique) sans encoche de 5,99 pouces (définition QHD+), mais avec lecteur d’empreinte intégré. Elle est surmontée d’une épaisse bordure où se trouve, entre autres, une double webcam. Le Nokia 9 profiterait également d’Android One, puisque Nokia a fait le choix d’intégrer tous ces téléphones dans ce programme ou celui d’Android Go.

... parce que la plate-forme n'a pas été actualisée

Le mobile serait compatible charge sans fil (avec un châssis qui devrait donc être minéral). Et le chipset intégré serait le Snapdragon 845 (comme cela avait été dit précédemment), accompagné ici de 6 Go de RAM et 128 Go de stockage externe. Voilà une configuration qui risque bien d’être un peu juste face à la concurrence. D’abord parce que la concurrence aura déjà abandonné le Snapdragon 845. Ensuite parce que 6 Go de RAM est dans la limite basse des configurations des flagships modernes.

Et même si l’usage d’Android One permet d’offrir une excellente réactivité avec une plate-forme moindre (nous l’avons vu avec le Nokia 7.1), rien ne dit que cela sera suffisant pour assurer deux ans de mises à jour tout aussi fluides. Sans parler des comparaisons qui seront faites avec les OnePlus 6T et autres Galaxy S10. C’est ce que nous saurons quand le mobile sera officiel. Il pourrait l’être à la fin du mois de janvier, soit avant le Mobile World Congress. Là encore, nous préférons prendre un peu de recul…

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer