Qualcomm officialise un deuxième modem 5G : le Snapdragon X55

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Alors que la première grande vague de terminaux bénéficiant de son premier modem 5G devrait être présentée d’ici fin février, Qualcomm en officialise un deuxième. Il s’appelle Snapdragon X55 et il n’est pas attendu avant fin 2019.

L’arrivée commerciale de la 5G est attendue dès cette année, pour les pays les plus avancés comme les États-Unis. En Europe, il faudra clairement attendre l’année prochaine pour un déploiement chez les principaux opérateurs. Cependant, pour accompagner l’arrivée de ces réseaux mobiles (et justifier les abonnements qui vont avec), il faut des smartphones. Et ces smartphones seront présentés dès cette année. Nous en attendons chez LG, Samsung, Xiaomi, Huawei, ZTE, Motorola et bien d’autres.

Deuxième génération

Pour qu’un smartphone soit compatible avec la 5G, il ne suffit pas d’un chipset comme le Snapdragon 855 de Qualcomm. Il faut un processeur compatible, certes, mais aussi, entre autres, un modem. Samsung, Huawei et Qualcomm en ont tous développé un. Chez ce dernier, il s’appelle Snapdragon X50. Il a été annoncé en octobre 2017. Et c’est l’un des chevaux de bataille de Qualcomm depuis. En janvier dernier, le fondeur annonçait qu’une trentaine de terminaux seraient dévoilés en 2019 avec le Snapdragon X50. Ce qui représenterait presque la totalité des smartphones 5G proposés en 2019 (en face il y a les modèles de Samsung sous Exynos 5100 et les modèles de Huawei sous Balong 5000).

Qualcomm

Mais comme la vie de fondeur n’est qu’un éternel recommencement, Qualcomm doit déjà penser à la seconde étape du déploiement de la 5G dans le monde. D’où l’annonce aujourd’hui d’un second modem 5G dans son catalogue : le Snapdragon X55. C’est un composant qui devrait ressembler en tout point au Snapdragon X50 et qui fonctionnera naturellement avec les chipsets haut de gamme de la firme (car, pour l’instant, pas question de descendre en gamme). Soit le Snapdragon 855 et ces prochains successeurs.

Ajout de fréquence

Même s’il y en a d’autres, la très grande différence entre le Snapdragon X50 et le Snapdragon X55 est sa compatibilité avec les réseaux 5G nanométriques type mmWave. Comme vous le savez, il existe plusieurs bandes de fréquence dans les réseaux mobiles que les opérateurs se partagent. Selon les réglementations internationales et nationales, les fréquences ne sont pas toutes les mêmes partout dans le monde. D’où quelques incompatibilités réglées par des modems dont la compatibilité est plus large (d’où le succès de Qualcomm il y a quelques années avec ces modems World mode).

Ce qu’il s’est passé avec la 4G devrait donc se réitérer avec la 5G ces prochaines années, notamment avec l’arrivée des réseaux nanométriques dont les fréquences sont si hautes que les longueurs d’onde sont de l’ordre du nanomètre. Des bandes de fréquences ont donc été ajoutées au Snapdragon X55 pour une compatibilité la plus large possible (afin que les constructeurs n’aient pas besoin de sortir plusieurs versions d’un même téléphone pour des zones géographiques différentes). Le modem X55 sera disponible pour les constructeurs au premier semestre 2019 et les premiers produits équipés sont attendus, selon Qualcomm avant la fin de l’année.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer