Samsung dévoile le Galaxy Fold, son premier smartphone à écran pliable

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Comme prévu, la famille Galaxy S10 a été obligée hier soir de partager la scène de la conférence Unpacked. Elle était en effet accompagnée du Galaxy Fold, premier mobile de Samsung avec écran pliable. Et l’innovation a ici clairement un prix.

Si certains produits présentés par Samsung hier, lors de la conférence Unpacked de San Francisco, n’étaient pas spécialement attendus, notamment dans le domaine des accessoires connectés, le Galaxy Fold, lui, était évidemment l’information à ne pas manquer. Car il s’agit bien évidemment du premier smartphone avec écran pliable de Samsung. Nous l’avons évoqué à plusieurs reprises. Et le produit a fait l’objet de très nombreuses rumeurs depuis plusieurs années. Souvent repoussé. Régulièrement retravaillé. Ce n’est qu’en novembre dernier que la confirmation de son arrivée a été officialisée.

Fêter les 10 ans de la gamme

Le Galaxy Fold se veut être la célébration des 10 ans de la gamme Galaxy. Ce rôle ne revient donc pas aux Galaxy S10. Ce qui peut paraître curieux d’une certaine manière. Mais Samsung explique que le Fold représente la nouvelle évolution de la téléphonie. Nous conseillons d’ailleurs la petite vidéo que nous avons insérée en fin de cet article pour prendre la mesure de l’enjeu et du discours (qui manque, avouons-le, d’une petite touche de modestie).

Samsung Galaxy Fold

Une évolution qui, comme chez Apple en 2017 avec l’iPhone X, vaut tout de même son pesant d’or sera positionnée à… 2000 dollars environ. Soit un peu plus de 1700 euros. Rassurez-vous, personne ne vous demandera de payer ce prix en France, pour la simple et bonne raison que le Galaxy Fold n’est pas que pliant. Il est aussi 5G. Et il ne sera donc pas commercialisé en Europe. Il faudra certainement attendre la génération suivante. Ou une version LTE. Aux États-Unis, le téléphone fera d’ailleurs l’objet d’un partenariat avec AT&T (comme Sprint avec LG ou Motorola avec Verizon). À chaque constructeur son opérateur.

Deux écrans atypiques

Entrons un peu dans le détail. Le Galaxy Fold est donc un appareil hybride avec écran pliable. Comme cela était indiqué précédemment, il y a deux écrans : un à l’intérieur (c’est lui qui se plie) pour le mode tablette et un à l’extérieur pour le mode smartphone. Et avouons-le, le ratio des deux écrans est particulièrement surprenant (ce qui aura très certainement des conséquences pour les développeurs d’applications, voire pour Google). La prise en main sera donc aussi différente dans un mode que dans l’autre. Et nous irions presque jusqu’à dire qu’il manquerait un petit S-Pen à l’ensemble. Mais ce n’est qu’un avis.

Samsung Galaxy Fold
Galaxy Fold ouvert, vue intérieur

Comme indiqué par les fuites, le premier écran mesure donc bien 7,3 pouces. Son ratio est 4,2/3. Soit très légèrement plus large qu’un ancien téléviseur cathodique 4/3 (ou des vieux écrans ordinateurs) avant l’avènement des écrans plats 16/9e. C’est une dalle Infinity Flex Display. Elle est « Dynamic AMOLED », c’est-à-dire une version du Super AMOLED nativement compatible HDR10. Sa définition est QXGA+. Soit l’équivalent d’un Quad HD. Le second écran, à l’extérieur, mesure 4,6 pouces. C’est une dalle Super AMOLED HD+. Et son ratio est 21/9e. Quand le Fold est ouvert et retourné, cet écran mesure en largeur un peu moins de la moitié de la surface (puisqu’il faut aussi compter la charnière).

Six capteurs photo ?

Côté fiche technique, le Galaxy Fold ressemble à une version intermédiaire entre les deux déclinaisons du Galaxy S10+ Edition Performance. Qu’est ce que cela veut dire ? D’abord que la fiche technique est globalement celle du Galaxy S10+. Mais que la RAM et le stockage sont positionnés au milieu des deux paliers du S10+ Edition Performance (8+512 Go d’un côté et 12Go+1To de l’autre). Soit, concrètement 12 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage interne. Et, chose étonnante chez Samsung, il n’y a pas de port d’extension microSDXC.

Samsung Galaxy Fold
Galaxy Fold ouvert, vue extérieure

Pour le reste, nous retrouvons le Snapdragon 855 (avec le modem Snapdragon X50), le triple capteur photo 12+12+16 mégapixels (toujours dans la même configuration), la double webcam 10+8 mégapixels du S10+ coincée dans une encoche placée dans le coin supérieur gauche de l’écran principal, Android 9.0 Pie avec One UI, la double batterie indiquée précédemment pour une capacité totale de 4380 mAh (avec charge rapide et charge sans fil, mais pas charge inversée), ainsi que la grande brochette de connexions déjà vue avec le S10+ (sauf le WiFi ax qui ne semble pas être compatible Snapdragon 855).

Lancement au deuxième trimestre aux USA

Il n’y a pas de port jack 3,5 mm. Le lecteur d’empreinte digitale est présent sur la tranche, sous le bouton de mise en marche. Notez aussi la présence d’une webcam de 10 mégapixels au-dessus de l’écran secondaire, pour ceux qui veulent prendre un selfie sans ouvrir l’écran principal. Voilà donc pour ce bel objet qui arrivera, selon le communiqué de presse, au deuxième trimestre 2019 outre-Atlantique.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer