HTC présente un routeur domestique 5G (MWC 2019)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

HTC a profité du Mobile World Congress cette semaine pour présenter un nouveau produit tirant parti de la 5G : le HTC 5G Hub. Similaire au 5G CPE Pro de Huawei, il s’agit d’un modem routeur pour la maison ou un bureau.

Vous souvenez-vous exactement quel est le dernier smartphone officialisé par HTC ? C’était le Desire 12S. Il a été dévoilé en décembre dernier, quelques jours avant les fêtes de fin d’année. C’est un mobile milieu de gamme qui se positionne entre le Desire 12 et le Desire 12+. C’est un smartphone qui est relativement passé inaperçu et qui n’a pour l’heure pas eu l’occasion d’affronter le regard des consommateurs français. D’ailleurs le téléphone de HTC à avoir été officiellement commercialisé en France est le U12 Life, un mobile relativement intéressant, même s’il pâtit de la concurrence chinoise sur ce segment.

Un MWC sans HTC ? Non !

Si le Desire 12S est le dernier téléphone de HTC, cela veut dire qu’il n’y en a pas eu depuis. Ni au CES de Las Vegas. Ni au Mobile World Congress 2019 qui se termine. La firme taïwanaise avait dévoilé quelques jours avant l’ouverture du salon un casque de réalité virtuelle, le Vive Focus Plus. Et nous espérons qu’il participera activement à la démocratisation de la réalité virtuelle (que ce soit dans un environnement familial ou professionnel). Mais heureusement, le MWC signifie encore quelque chose pour HTC. Difficile de ne pas y présenter quelque chose. D’autant que cette année, tout le monde parle de 5G.

HTC 5G Hub

Et c’est donc une agréable surprise que de constater que HTC a bien dévoilé un produit à Barcelone cette année. Il s’appelle HTC 5G Hub. Non, il ne s’agit pas d’un smartphone, mais plutôt d’un modem / routeur compatible 5G. C’est un appareil qui peut décemment remplacer une Box ADSL (ou Fibre d’ailleurs) et qui redistribue une connexion 5G grâce à son routeur intégré qui accepte jusqu’à 20 appareils en simultanée (en WiFi ac). Il est aussi compatible Bluetooth 5.0. Et il intègre un port Ethernet pour y brancher un PC, ou un décodeur numérique.

Un boitier qui en a dans le vente

Le 5G Hub, qui se veut être assez proche du 5G CPE Pro de Huawei, offre quelques avantages supplémentaires par rapport à ce dernier. D’abord, il fonctionne sur batterie (capacité de 7660 mAh recharge avec un port USB type-C). Il peut donc être emporté partout : en déplacement, en week-end, en vacance. Seule condition : avoir accès à la 5G (ou à la 4G par défaut puisqu’il est rétrocompatible). Ensuite, son système d’exploitation est Android. Il peut donc potentiellement se transformer en matériel de connexion à Internet.

Enfin, il intègre un grand écran tactile de 5 pouces (on dirait qu’il est plus grand sur la photo, mais non). C’est un écran HD, mais il ne sert pas vraiment à regarder des films. C’est normalement fait pour accéder à ces menus de paramétrages. Mais comme le produit fonctionne sur Android 9.0, un petit VLC ne fait jamais de mal (il lit nativement la plupart des formats vidéo). D’autant plus qu’il intègre deux haut-parleurs et un microphone. Avec cet équipement, le 5G Hub peut devenir, si vous poussez le vice jusqu’au bout, un assistant vocal nomade (avec Google Assistant).

Snapdragon 855 pour la 5G

Côté fiche technique, le 5G Hub n’a pas toute la plate-forme d’un flagship, même s’il intègre un Snapdragon 855 et un modem Snapdragon X50. Il dispose de 4 Go de mémoire vive seulement et de 32 Go de stockage (avec un port d’extension de 512 Go). Cette mémoire interne (ainsi que le port microSDXC) peut devenir des éléments réseau pour stocker des contenus accessibles sur les appareils qui sont connectés en WiFi. C’est donc un appareil très étonnant. Plus étonnant que les produits « similaires » chez Archos ou Alcatel qui sont plutôt des tablettes avec dock. Et c’est un produit qui donne évidemment à réfléchir, notamment si vous êtes technophiles. Le lancement commercial est prévu au deuxième trimestre 2019 aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse et en Finlande.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.