Lenovo dévoile le premier PC avec écran pliable

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 10 q

La folie des écrans pliables ne concerne pas que la téléphonie. D’autres types de produits avec écran tactile ou non sont visés. C’est le cas des PC. Et Lenovo, leader mondial du marché, a présenté son premier produit : le ThinkPad X1.

Avec le Samsung Galaxy Fold ou le Huawei Mate X, le monde a découvert les écrans flexibles. Ils n’étaient ni l’un ni l’autre les premières plates-formes officielles à bénéficier de ce type d’écran. Mais ils sont ceux qui ont bénéficié de la meilleure couverture médiatique. L’intérêt de ces deux produits est simple : combiner la portabilité du smartphone et le confort d’usage de la tablette en une seule plate-forme hybride et « transformable ».

Des écrans pliables dans les PC

Évidemment, le principe ne s’applique pas qu’aux smartphones et aux tablettes. Dans un futur proche, les télévisions seront concernées avec les dalles qui s’enroulent comme un écran de rétroprojection. En attendant, les écrans pliables et flexibles arriveront dans les PC portables. Et c’est Lenovo, leader mondial du marché, qui se jette le premier dans la bataille, espérant certainement tirer parti de cette technologie qui ne semble pas être un levier de croissance exclusif aux constructeurs de téléphones. Lors de son show privatif « Accelerate », qui se tient actuellement à Orlando, en Floride, la firme chinoise a présenté le ThinkPad X1.

Lenovo Thinkpad X1

Le ThinkPad X1 est donc le premier PC portable à écran flexible officiel. Il se plie vers l’intérieur comme le Galaxy Fold (en espérant qu’il ne connaisse pas les mêmes défauts de structure). Ce qui nous rappelle ce brevet déposé par Microsoft. La dalle OLED a été développée par LG Display avec Lenovo. Elle mesure 13,3 pouces, une taille standard pour le segment de marché des PC ultraportables. Toutefois, son ratio est de 4/3, comme les anciens téléviseurs cathodiques. La définition est QHD+.

Le plus portable des ultraportables

L’écran monopolise toute la surface, même celle où vous retrouvez habituellement le clavier et le trackpad. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas d’outil physique de saisie. L’écran est tactile et il est possible de faire apparaître un clavier virtuel pour taper un texte (ou s’équiper d’un clavier Bluetooth pour une meilleure productivité). Ce design ressemble donc beaucoup à celui des Lenovo Yoga avec double écran. Seulement, ici, il n’y en a qu’un.

La fiche technique du produit n’est pas encore complète. Nous savons simplement que le ThinkPad X fonctionnera avec un chipset Intel (certainement un Core m) et Windows (certains confrères anglo-saxons évoquent également Android, mais Lenovo ne mentionne pas cet OS). Il est nativement compatible avec les stylets tactiles de Wacom, sans parler de l’ensemble des connectiques attendues dans un PC moderne.

Pour la famille ou pour le travail ?

En étudiant les usages évoqués possibles par Lenovo, le ThinkPad X1 semble être davantage un ultrabook léger et facile à transporter qu’un PC calibré pour travailler. Internet et réseaux sociaux, courrier électronique, contenus multimédias, livres électroniques et presse en ligne (en simulant un livre ou un magazine), le ThinkPad X1 pourrait être une très grande tablette similaire à un iPad Pro 12.9, la portabilité en plus (puisqu’une fois plié, il est de fois moins grand).

Le ThinkPad X1 est aujourd’hui davantage un prototype qu’un produit finalisé. Si le châssis et l’écran tactile resteront tels qu’ils sont (avec, peut-être, des variantes en 15 pouces), les différentes configurations n’ont pas encore été annoncées. Car ce sont elles qui orienteront davantage les usages. Mais il vous faudra prendre votre mal en patience, car elles ne seront pas officialisées avant le début de l’année prochaine, date de commercialisation du ThinkPad X1.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.