OPPO Reno 10x Zoom

ZTE met à jour ses Blade A low cost avec deux smartphones

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
zte

Après l’Axon 10 et le Blade V10, tous deux annoncés à Barcelone en février, ZTE renouvelle son offre entrée de gamme avec deux terminaux : le Blade A7 et le Blade A5 (2019). Deux téléphones qui seront vendus sous la barre des 100 euros.

Doucement, mais surement, ZTE redéploie une offre variée et complète. Un travail qui aura pris près de six mois à la firme chinoise qui, comme Huawei aujourd’hui, a fait l’objet d’un embargo commercial de la part du gouvernement américain. Les raisons n’étaient pas les mêmes, puisque ZTE s’est rendu coupable de ventes de technologies américaines à un pays sous embargo (l’Iran). Depuis, la firme a fait amende honorable (et changé quelques personnes dans son équipe de direction).

Cette année, ZTE a présenté trois produits (en mettant de côté la marque Nubia opérée indépendamment par une filiale dédiée). Nous y retrouvons l’Axon 10 Pro et l’Axon 10 Pro 5G, deux terminaux haut de gamme, ainsi que le Blade V10, un modèle milieu de gamme. Ils ont tous été officialisés à Barcelone, à l’occasion du Mobile World Congress. Quelques mois plus tard, ZTE descend en gamme avec deux réalisations low cost appelées Blade A7 et Blade A5 (2019). Le premier a été présenté en début de mois et le second cette semaine.

Configuration milieu de gamme low cost

Le Blade A7 est un smartphone équipé d’un écran IPS à encoche de 6,01 pouces. La définition est HD+ et la résolution atteint 286 pixels par pouce. Le chipset est un Helio P60 de MediaTek, un modèle octo-core avec des cœurs Cortex-A53 et Cortex –A73 cadencés jusqu’à 2 GHz. Il est accompagné de 2 ou 3 Go de RAM et de 32 ou 64 Go de stockage selon les versions.

ZTE Blade A7
ZTE Blade A7

La batterie est un modèle 3200 mAh sans charge rapide. Le capteur photo principal est un modèle 16 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.0, autofocus standard et flash LED. La webcam est un modèle 5 mégapixels. La coque est principalement en polycarbonate. L’équipement général est classique, mais n’inclut pas de lecteur d’empreinte. Il fonctionne sur Android 9.0 Pie (caché au cœur de la ROM MiFavor 9.0). Et il est vendu en Chine à un prix compris entre 80 euros et 90 euros pour les deux configurations.

Descente en gamme

Le second modèle est le Blade A5 (2019). Croisé sur le site russe de ZTE, ce smartphone est un peu moins bien loti. Il intègre un écran HD+ de 5,45 pouces (sans encoche, sans trou, mais avec bordure épaisse). Le chipset est un SC9863A d’Unisoc (ex Spreadtrum), un octo-core Cortex-A53 cadencé jusqu’à 1,6 GHz et compatible LTE. Il est accompagné de 2 Go de RAM et 16 Go de stockage extensible sur un port dédié. La batterie est un modèle 2600 mAh. Les deux capteurs photo offrent une définition de 13 mégapixels à l’arrière et de 8 mégapixels à l’avant. La version d’Android est Pie (toujours avec MiFavor). Et la coque est en polycarbonate. Son prix avoisine les 90 euros.

ZTE Blade A5 (2019)

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • ZTE Blade

    ZTE Blade

    Le ZTE Blade est le second smartphone Android commercialisé par ZTE en France. Ce modèle sous Android Eclair 2.1 est animé par un microprocesseur Qualcomm QCT MSM7227-1, et dotée d'un écran...

    Avis des utilisateurs :

    62%

    (50 avis)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer