Xiaomi présente le Mi MIX Alpha, un smartphone à plus de 2500 euros !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Le concours est lancé ! Quelle sera la marque qui vendra son smartphone le plus cher ? Samsung avec le Galaxy Fold ? Huawei avec le Mate 30 RS Porsche Design ? Apple avec l’iPhone 11 Pro Max 512 Go ? Non. La réponse vous paraîtra certainement étonnante, puisqu’il s’agit de Xiaomi.

Comme prévu, Xiaomi a organisé une conférence de presse ce matin pour présenter deux smartphones. Le premier de ces deux produits est le Mi 9 Pro que nous avons détaillé dans un article précédent. Il s’agit d’une version plus musclée du Mi 9, avec un Snapdragon 855+, une connectivité 5G, une batterie dont la capacité est 27 % plus importante et de nouveaux paliers de stockage et de RAM pouvant monter jusqu’à 512 Go et 12 Go, respectivement. Elle est vendue entre 450 et 550 euros selon les versions. Et c’est une assez bonne affaire.

Un écran qui tourne autour du mobile

L’autre produit présenté lors de cette conférence de presse est le Mi MIX Alpha. Les rumeurs avaient envisagé l’arrivée d’un nouveau Mi MIX pour remplacer le Mi MIX 3 et le Mi MIX 3 5G. Et ils n’avaient pas tort. Cependant, il ne s’agit pas du Mi MIX 4, comme cela avait été suggéré. Il y a quelques jours, Xiaomi avait même dévoilé le nom de son téléphone par le biais d’un teaser posté sur les réseaux sociaux chinois. Il s’appelle Mi MIX Alpha. C’est un nom qui évoque un autre produit également dévoilé cette année, mais chez un autre constructeur : le Nubia Alpha. Et le rapprochement n’est pas anodin.

Xiaomi Mi MIX Alpha

Car le Mi MIX Alpha s’appuie, comme le Nubia, sur un design innovant et sur un écran qui dépasse les conventions. Car c’est bien ergonomiquement que le Mi MIX Alpha est différent des autres téléphones, même de ceux qui ont tenté de repousser les limites des écrans jusqu’aux tranches. Un peu à l’image du Galaxy Note Edge qui a été l’un des premiers à proposer un système de notification sur la tranche grâce à son écran qui rognait sur l’une des tranches latérales.

Un écran grand comme une tablette

Le Mi MIX Alpha va plus loin. Car non seulement l’écran incurvé couvre les deux tranches latérales, mais il se poursuit jusque dans le dos de l’appareil. C’est une seule et même dalle qui fait pratiquement tout le tour du smartphone, ne laissant qu’une bande verticale pour y loger quelques éléments techniques (trois capteurs et un flash précisément) et deux petites bordures en haut et en bas.

Cette superbe dalle Super AMOLED (car il n’y a bien que l’AMOLED pour réussir une telle prouesse) mesure 7,92 pouces de diagonale. Soit 0,6 pouce de plus que l’écran principal du Galaxy Fold. C’est la même taille qu’un écran d’iPad Mini. Sa définition est unique : 2088 pixels de haut et 2250 pixels de large. La résolution peut paraître faible, mais elle est certainement suffisante pour un usage quotidien : 388 pixels par pouce. Les tranches, couvertes de la dalle, sont sensibles à la pression pour émuler des boutons mécaniques.

Xiaomi Mi MIX Alpha

Le Mi MIX Alpha est donc un mobile visuellement différent. Et pour assurer ce statut ostentatoire où les qualificatifs sont tous des superlatifs, il faut une plate-forme et un châssis qui répondent à cet engagement. Les matériaux sont tous premium. Verre minéral pour protéger l’écran. Titane pour le châssis. Céramique pour la bande verticale. Saphir synthétique pour les objectifs photo. Les composants le sont également : Snapdragon 855+ de Qualcomm, modem 5G, 12 Go de mémoire vive LPDDR4X et 512 Go de stockage au format UFS 3.0.

Le premier mobile avec le Bright HMX de Samsung

Et ça continue du côté de la photo avec un triple appareil photo composé du Samsung Bright HMX de 108 mégapixels comme capteur principal (avec objectif ouvrant à f/1.69, stabilisateur optique et autofocus laser), d’un Samsung S5K2 L7 de 12 mégapixels (avec téléobjectif ouvrant à f/2.0, mise au point hybride détection de phase et laser et zoom optique 2x) et d’un Sony EXMOR IMX350 de 20 mégapixels (avec objectif très grand-angle 117° ouvrant à f/2.2, autofocus à détection de phase et focale courte à 1,5 cm). Le Mi MIX Alpha est le premier smartphone avec le Bright HMX de Samsung, comme cela avait été annoncé il y a deux semaines.

Pour les selfies, pas besoin de webcam, puisque l’écran principal est visible au dos de l’appareil. Il suffit donc de retourner l’Alpha pour une prise en main relativement classique. Le reste de la fiche technique est très qualitative, sans tomber dans l’ostentatoire inutile : WiFi ac dual band, GPS, Bluetooth 5.0, deux emplacements nano SIM, pas de port jack 3,5 mm, port USB type-C, lecteur d’empreinte digitale intégré à l’écran. Le haut-parleur est lui aussi intégré à l’écran, comme chez LG avec le G8 ThinQ. La batterie offre une capacité de 4050 mAh. Elle est compatible charge rapide 40 watts. Elle s’appuie sur une technologie mêlant le lithium et de la silicone, pour une durabilité qui devrait être accrue.

Plus de 2500 euros !

Voilà donc un mobile qui va certainement faire couler beaucoup d’encre. Et comme toujours, l’innovation a un coût qui soulèvera certainement beaucoup de questions. En effet, le Mi MIX Alpha, proposé en une seule version (heureusement) coûte… 19999 yuans. Non, nous n’avons pas mis un « 9 » en trop. Le smartphone vaut bien vingt mille yuans environ. Cela correspond à un prix légèrement supérieur à 2500 euros. Nous n’entrerons pas dans le détail des centimes d’euros. Car, ce serait indécent.

D’autant que ce montant est tout de même supérieur à tous ceux des téléphones les plus ostentatoires du marché, que ce soit chez Samsung, chez Huawei ou chez Apple. Si vous êtes toutefois enclin à dépenser cette petite fortune, le mobile sera commercialisé au mois de décembre. Il faudra donc prendre son mal en patience.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.