Huawei présentera une nouvelle « gamme » de smartphones le 17 octobre

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
huawei

Le 17 octobre, Huawei présentera une « nouvelle gamme de smartphones ». Une présentation qui soulève bien des questions, notamment à une période où Huawei n’est plus en mesure de fournir le Play Store dans ses terminaux…

Un drôle de teaser a été envoyé à la presse française la semaine dernière par Huawei. Selon celui-ci, la marque chinoise dévoilera jeudi 17 octobre après-midi « une nouvelle gamme de smartphones ». L’officialisation aura donc lieu en France. Et, compte tenu de l’actualité récente de la firme, nous avons hâte de savoir ce qui se cache derrière ce teaser.

Pourquoi un rayon de lumière apparait en haut à droite ?

Sur le visuel qui accompagnait le message, une piste pour répondre à cette question est à découvrir. Nous y voyons les contours d’une face avant d’un smartphone. Une façade où l’écran (ou ce qui fait penser à un écran) suit scrupuleusement les contours du téléphone, sans laisser de place à d’éventuelles bordures ou à une encoche. Certains confrères estiment que le téléphone qui est représenté pourrait être le premier smartphone sans bordure, sans encoche et sans trou de Huawei.

Teaser Huawei octobre 2019

Notre hypothèse n’est pas tout à fait celle-ci. Nous sommes d’accord sur un point. Le teaser représente bien la façade avant d’un smartphone. Et nous sommes également d’accord sur deux autres détails : il n’y a pas de bordure ni d’encoche. Mais il semble bien y avoir un trou dans le coin supérieur droit, là où un trait de lumière est apparent. Selon nous, cette famille de smartphones pourrait être équipée d’une webcam positionnée dans un trou.

Première hypothèse : le retour des Nova ?

Étudions donc les deux hypothèses. Ajoutons à cela le fait que Huawei ne dévoilera certainement pas un smartphone haut de gamme (puisque les Mate 30 et Mate 30 Pro sont encore tout récents) et le fait que la firme n’officialisera pas une ou plusieurs nouveautés, mais plutôt l’adaptation occidentale d’une gamme déjà proposée en Chine. Et observons de plus près l’actualité récente du catalogue de Huawei.

Première hypothèse, avec trou. Huawei a récemment dévoilé deux téléphones milieu de gamme premium appelés Nova 5T et Nova 5i Pro. Le premier est équipé d’un quadruple capteur photo et de la plate-forme haut de gamme Kirin 980. Le second est pourvu d’un quadruple capteur photo également, mais aussi d’un écran de 6,26 pouces et d’un Kirin 810 (nouvelle référence du milieu de gamme premium chez HiSilicon). Selon les rumeurs, le second aurait dû prendre le nom de Mate 30 Lite

Deuxième hypothèse : le retour des P Smart ?

Deuxième hypothèse sans trou. Huawei pourrait annoncer en Europe l’Enjoy 10 Plus que la marque a officialisé en septembre dernier en Chine. Il s’agit d’un smartphone milieu de gamme avec un écran borderless de 6,6 pouces sans trou ni encoche, mais avec un tiroir motorisé pour héberger la webcam. Équipé d’un Kirin 710F, de 4 à 8 Go de mémoire vive, de 128 Go de stockage et d’une batterie de 4000 mAH, il embarque un triple capteur photo. En Europe, les modèles de la gamme Enjoy intègrent les gammes Honor Xc et Huawei P Smart.

Notez que selon certaines fuites datant de cette semaine, l’Enjoy 10 Plus pourrait être rejoint très prochainement d’un smartphone appelé Enjoy 10. Les informations dévoilées il y a deux semaines sur Twitter par le leaker Evan Blass (alias Evleaks) montrent que ce dernier serait équipé d’un écran borderless sans encoche, mais avec un trou pour la webcam. En dévoilant les deux téléphones, Huawei réconcilierait les deux hypothèses.

Google Play Store : présent ou non ?

Bien évidemment, l’annonce d’un lancement en France n’occulte pas entièrement l’absence presque certaine dans ces terminaux de Google Mobile Services, la suite logicielle préinstallée sur tous les terminaux certifiés par Google. Cette suite, qui comprend Search, Gmail, Google Drive et surtout le Play Store, est absente des Mate 30 et des Mate 30 Pro. Ce qui a amené Huawei à ne pas les commercialiser en Europe, en attendant un possible déblocage de la situation avec les États-Unis.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.