promo red by sfr

Test Samsung Galaxy Note 20 Ultra : Un grand gabarit avec stylet, mais qui a bien du mal face à la concurrence

Par Sylvain PICHOT

Représentant le très haut de gamme et mis à part les modèles pliants du constructeur sud-coréen, le Galaxy Note 20 Ultra est ce qui se fait de mieux en matière de smartphone chez Samsung. Doté d’un très grand écran, d’un design classique, mais tellement réussi, embarquant des composants de pointe et livré avec le stylet Bluetooth S Pen, il réunit tous les ingrédients pour occuper le haut du panier. Nous avons pu le tester pendant un moment et voici nos impressions.

Test du Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G

Principales caractéristiques techniques :

  • Écran AMOLED de 6,9 pouces, 1440x3088 pixels 60/120 Hz
  • Chipset Samsung Exynos 990
  • 12 Go de mémoire vive
  • 256 Go de stockage interne extensibles
  • Triple capteur photo 108+12+12 mégapixels
  • Capteur frontal 10 mégapixels
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 4500 mAh compatible charge 45 watts
  • Système d’exploitation : Android 11 avec une surcouche logicielle One UI 3.0

Design

Comme annoncé en préambule, le smartphone Samsung Galaxy Note 20 Ultra profite d’un design particulièrement réussi. Il reprend les lignes de ses prédécesseurs avec encore plus de modernité afin de proposer une excellente prise en main. Ses tranches inférieures et supérieures sont plates à la différence de tous les autres mobiles du marché et les côtés latéraux proposent un arrondi parfait. Commençons par le dos de l’appareil où l’on peut voir le bloc optique qui dépasse beaucoup, vraiment beaucoup, à l’image du Xiaomi Mi 11 Ultra. On pourrait presque le faire se reposer dessus, le reste étant dans le vide. À plat, il est donc totalement bancal. Les traces de doigts sont particulièrement limitées ce qui est toujours une bonne chose sur cette surface en verre, mais le fait d’enfiler une coque de protection ne serait-ce que pour limiter la protubérance du bloc optique permet de n’en avoir aucune et de laisser le dos immaculé.

Dos du Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G

En faisant le tour de l’appareil, on note la présence du bouton d’alimentation et de celui qui sert pour gérer le volume sur le profil droit. Cela permet au côté gauche de n’avoir aucun bouton. Les boutons sont légèrement hauts pour être attrapé facilement, mais on s’y fait. Sur le profil supérieur, il y a l’emplacement pour les cartes SIM et mémoire. Le Galaxy Note 20 Ultra peut effectivement supporter deux cartes de télécommunication ou une carte SIM et une carte de stockage pouvant atteindre jusqu’à 2 To. Sur le profil inférieur, il y a le connecteur USB-C, l’un des deux haut-parleurs et l’emplacement pour le stylet à l’extrémité gauche. Son gabarit est assez imposant et même s’il tient dans une poche de pantalon, il est assez peu discret. Ses dimensions sont de 164,8 mm de haut pour 75,9 mm de large et 8,1 mm d’épaisseur pour un poids de 208 grammes ce qui le place parmi les plus mobiles les plus lourds du marché. Il est toutefois battu dans ce domaine par le cousin Galaxy S21 Ultra qui accuse 227 grammes sur la balance. Les finitions sont parfaites et notre modèle de test prêté par la marque ne souffrait d’aucun défaut de fabrication ou d’assemblage.

Profil du Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G

Le Galaxy Note 20 Ultra est certifié IP68 ce qui signifie qu’il peut plonger dans de l’eau douce à une profondeur raisonnable pendant plusieurs minutes sans subir de dommage. C’est un minimum pour le segment haut de gamme. Pas de prise audio jack ici. Pour écouter de la musique, le mobile dispose de deux haut-parleurs afin de délivrer un son stéréo d’une assez bonne qualité. Il est assez puissant, à l’image du Xiaomi Mi 10 Pro ou du Xiaomi Mi 11 et n’est pas déséquilibré ce qui n’est pas si évident que cela. On profite donc d’une partie audio tout à fait cohérente et même très bonne. Si on veut utiliser un casque, il faut soit qu’il soit Bluetooth ou passer par un adaptateur USB-C vers jack pour une liaison filaire. Notez la présence, dans la boîte d’écouteurs AKG (s’il vous plaît, donc synonyme de bonne qualité) avec un connecteur USB-C. L’appareil est compatible Bluetooth 5.0. Il est aussi NFC et propose du Wi-Fi ax ou Wi-Fi 6 afin d’offrir une très bonne qualité de connexion sans fil et un excellent débit avec un routeur compatible. Notez également la compatibilité avec la technologie sans fil UWB, Ultra large bande. Cette fonction permet au Galaxy Note 20 Ultra d’être l’un des seuls modèles chez Samsung à pouvoir être utilisé pour trouver les SmartTags, ces dispositifs développés par le constructeur pour retrouver ses clés, ses bagages, son chien et tout un tas d’autres choses. Le UWB est aussi présent sur le Samsung Galaxy S21 Plus, Galaxy S21 Ultra et Galaxy Z Fold 3 ainsi que sur les iPhone 11 et iPhone 12. La technologie UWB pourrait également servir, à terme, pour déverrouiller les portières d’une voiture, par exemple. Enfin, pour en finir avec la connectivité, le Galaxy Note 20 Ultra est aussi compatible avec les réseaux 5G.

Connectique du Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G

En façade, le Note 20 Ultra profite d’une surface d’affichage qui occupe un peu plus de 86% de la zone avec un poinçon central pour laisser le capteur photo frontal jouer son rôle. Le lecteur d’empreinte digitale est installé sous l’écran et s’est montré particulièrement réactif lors de nos tests. Il n’a jamais failli malgré tous nos essais. Il est positionné à 3,2 cm du bord inférieur ce qui lui permet d’être facilement accessible et pas trop bas comme bon nombre d’autres mobiles. Cela évite la gymnastique du pouce que l’on est parfois obligé de faire.

Achetez le Samsung Galaxy Note 20 Ultra chez Fnac

Un très grand écran OLED, mais qui a aussi ses limites

Le Galaxy Note 20 Ultra dispose d’un écran de 6,9 pouces avec des bords incurvés et sur une dalle AMOLED affichant une définition de 1440x3088 pixels ce qui permet d’avoir une excellente lisibilité.

Ecran du Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Le hic, c’est que pour voir une telle définition, on ne peut pas utiliser la fonction de fluidité des mouvements adaptative. On est alors limité à du 60 Hz. Pour avoir cette fluidité adaptative, il faut se contenter d’une définition FHD+ soit 1080x2316 pixels, ce qui est le cas sur les autres mobiles sauf pour les récents Galaxy S21 et Xiaomi Mi 11, par exemple. Sinon, l’écran affiche une excellente colorimétrie et un très bon confort visuel. On peut choisir entre les modes vif et naturel ou jouer avec la balance des blancs, mais la surface d’affichage est plutôt bien calibrée, à l’origine. Notez la possibilité d’augmenter la sensibilité tactile ce qui peut être utile si vous utilisez une protection pour l’écran qui est épaisse. Le taux de contraste infini produit par la dalle OLED est le meilleur allié des vidéos ce qui est une très bonne chose vu la taille de l’écran. Aucun problème pour en profiter dehors, même en plein soleil. Il produit une luminosité suffisante pour ce type d’utilisation et sait aussi se faire discret dans la pénombre.

Performances : On se contente de l’Exynos 990

Comme les précédents modèles, le Galaxy Note 20 Ultra européen hérite d’une puce Samsung Exynos, ici en version 990 alors que les USA profitent d’un processeur Qualcomm Snapdragon 865 reconnu pour être plus performant. On s’en contente puisqu’avec ses 12 Go de mémoire vive, le mobile produit tout de même de bonnes performances, mais qui sont battues par d’autres mobiles, moins chers. Aucun souci pour passer d’une application à une autre et voir qu’elles sont lancées avec une certaine vélocité. À aucun moment, lors de notre test, nous n’avons constaté de ralentissement gênant. Un mode Performances permet de booster (très) légèrement les résultats ce qui peut aider un peu dans les jeux vidéo où l’écran joue pleinement son rôle immersif, une très bonne chose.

Réusltat des tests de performance du Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Un Galaxy Note 20 Ultra qui obéit au doigt et au stylet

Un mot sur le stylet qui représente l’un des atouts de cet appareil. En effet, c’est la seule série à supporter cet accessoire. Bluetooth, il se charge directement dans son fourreau et profite d’une autonomie tout à fait satisfaisante. On s’en sert pour pointer une application, une fonction dans celle-ci ou pour prendre des notes. Il se révèle très précis et c’est un régal à l’utilisation. Outre le fait de pointer sur l’écran, il est aussi capable de réaliser certaines opérations grâce à certains mouvements comme faire défiler les pages, prendre des photos à distance, etc. Il faut prendre le temps d’en apprivoiser toutes les possibilités, mais une fois cela fait, il devrait être d’une grande utilité.

Achetez le Samsung Galaxy Note 20 Ultra chez Cdiscount

Android 11 avec une surcouche logicielle One UI 3.1

À l’heure de notre test qui arrive plusieurs mois après la sortie officielle du Galaxy Note 20 Ultra, le mobile profite maintenant d’Android 11 avec la version 3.1 de la surcouche logicielle développée par Samsung. Dans l’exacte continuité des précédentes versions, celle-ci est encore plus aboutie et se révèle extrêmement ergonomique. À la rédaction, nous avons toujours un peu de mal avec les formes et les couleurs des icônes proposées par défaut trouvant qu’ils ne font peut-être pas assez sérieux, surtout s’il s’agit d’un téléphone professionnel, mais on apprécie la fluidité, l’ergonomie générale et toutes les options de personnalisation qui y sont proposées.

Interface du Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G

Suite interface Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Si vous venez déjà d’un mobile Samsung, vous serez en territoire connu et si vous venez d’ailleurs, il ne faut pas longtemps pour maîtriser et s’approprier les paramètres du mobile.
On peut toujours compter sur la navigation par geste ou encore la barre latérale qui contient des raccourcis (personnalisables) vers différentes applications ou fonctions du smartphone. La zone des notifications est toujours aussi claire et comme les nouvelles séries, on peut l’éteindre ou le redémarrer depuis cet endroit plutôt que d’utiliser ce qui reste encore le bouton marche/arrêt pour la quasi-totalité des smartphones, ici dédié à lancer l’assistant vocal Bixby.
Le mobile est livré avec beaucoup d’applications Samsung ainsi que toutes les applications Google et certaines de Microsoft (Office, OneDrive, LindekIn, Outlook). À gauche des pages d’accueil, l’espace Samsung Plus permet de visualiser des contenus selon vos centres d’intérêt. L’option Multitâches permet d’afficher les applications en cours d’exécution, un module de recherche et les dernières applications lancées, en bas de l’écran. Concernant les mises à jour de sécurité, l’appareil suit de près la disponibilité de celles-ci ce qui est toujours une très bonne chose.

Applications du Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Fonctionnalités du Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Navigation Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Pas le meilleur en photo, mais il se défend bien malgré tout

Si le bloc photo installé à l’arrière de l’appareil est très impressionnant, ce qui est intégré à l’intérieur l’est tout autant même si le Galaxy Note 20 Ultra est moins bien équipé que le Galaxy S20 Ultra et, à fortiori, que le Galaxy S21 Ultra disponible depuis le début de cette année. En effet, chez Samsung, pour la photo, la priorité est donnée à la gamme S. Ici, il y a tout de même un capteur principal de 108 mégapixels, à priori, identique à celui du Galaxy S20 Ultra. Il n’y a toutefois pas de zoom 100x comme ce dernier et on doit se contenter d’un zoom numérique 50x. À côté, il y a un capteur de 12 mégapixels pour les photos en ultra grand-angle et un autre capteur 12 mégapixels, téléobjectif 5x. Pour se prendre en selfie, le Galaxy Note 20 Ultra propose, disons-le, le minimum avec un objectif de 10 mégapixels. Les résultats photo du Galaxy Note 20 Ultra sont très bons. Le mobile a obtenu un score de 120 selon le laboratoire indépendant de tests DxOMark. Il est à égalité avec le Google Pixel 5 et l’Asus Zenfone 8, bien moins chers. Il est toutefois surpassé d’une courte tête par le Galaxy S21 Ultra et les iPhone 12. Le OnePlus 9 Pro, le Oppo Find X3 Pro ou le Xiaomi Mi 10 Ultra font nettement mieux, sans parler des Huawei Mate 40 Pro et Xiaomi Mi 11 Ultra, largement devant.

Appareil photo du Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Pour la vidéo, le Galaxy Note 20 Ultra est capable de filmer avec une définition Ultra HD 8K et produit de très belles séquences même si on peut parfois y voir un peu de grain. Le mode Pro propose plusieurs fonctions intéressantes comme la captation audio directionnelle. Sinon, l’interface de l’application Caméra est agréable à utiliser, car elle profite d’une bonne ergonomie générale. On peut directement passer du mode grand-angle 0,5x à 5x en passant par le 1x depuis les touches virtuelles juste au-dessus du bouton de déclenchement.
L’interface est personnalisable dans le sens où il est possible d’ajouter aux modes présentes d’autres qui sont par défaut réunis dans l’onglet Plus. Il est vrai que lors de la première ouverture, seuls les modes Single take, Photo et Vidéo sont présents ce qui est un peu léger. Mais rapidement, on se met à en ajouter d’autres, finalement ceux qui nous servent le plus souvent. Plusieurs filtres sont disponibles et une aide à la mise au point est proposée ce qui est une très bonne chose. En outre, notez la possibilité d’activer la fonction de mise au point automatique avec suivi qui s’avère être pertinente et fonctionne plutôt bien. On peut aussi compter sur un mode HDR plutôt performant.

Achetez le Samsung Galaxy Note 20 Ultra chez Amazon

Une autonomie et une vitesse de charge pas vraiment à la hauteur

Avec sa batterie d’une capacité de 4500 mAh, le Galaxy Note 20 Ultra propose une autonomie légère. En effet, même si la fréquence d’affichage est réglée sur adaptative, on a bien du mal à tenir plus d’une journée avec lui en mode intensif. Alors on se console en posant l’appareil sur une surface d’induction pour le recharger sans fil ce qui reste extrêmement pratique. Par contre, ce qui est plus embêtant, c’est la vitesse de chargement qui plafonne à 45 watts là où de très nombreux modèles proposent du 65 Watts, même de milieu de gamme chez certains constructeurs chinois. C’est d’autant plus « frustrant » que si l’appareil peut effectivement supporter 45 watts, le bloc d’alimentation livré avec est un 25 watts mettant un peu plus d’une heure et quart pour recharger complètement la batterie. Pour avoir tout le potentiel, il faut acheter un chargeur au détail, séparé.

Notre avis

Avec le Galaxy Note 20 Ultra, nous nous attendions à avoir entre les mains, un appareil fulgurant et qui ne souffrait d’aucune lacune. Pourtant, il faut bien reconnaître que le smartphone, même s’il reste parmi les plus haut de gamme, accuse certains défauts et a bien du mal à rester ultra compétitif par rapport à la concurrence plus qu’organisée notamment sur ce segment de marché. Nous n’irons pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’un mauvais smartphone, bien au contraire. Il remplit ses tâches avec une certaine vélocité et reste extrêmement agréable à utiliser au quotidien. Mais quant à valoir vraiment son prix, c’est une autre histoire. Alors oui, son design est exceptionnel, son écran est de très (très) bonne facture et sa prise en main est très agréable, mais, aujourd’hui, il y a mieux pour moins cher à moins que vous ne soyez un fondu de l’utilisation du stylet puisqu’il reste actuellement le seul modèle (mis à part les précédents Galaxy Note bien entendu) à employer ce mode de pointage. On comprend un peu mieux maintenant pourquoi Samsung ne sortira pas de Galaxy Note 21… faisant basculer la compatibilité du S Pen vers le Galaxy Z Fold 3.

La note de LesMobiles.com

Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G

Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G
70%

3,5 / 5

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close