Le Samsung Galaxy A3 est certifié en Chine

Par Samir Azzemou

samsung

Après les fuites, voici la première confirmation de l’existence du Galaxy A3 grâce à l’organisme de certification chinois Tenaa. Le plus petit de la nouvelle gamme Galaxy Ax de Samsung en profite pour se révéler un peu plus techniquement.

Depuis un mois environ, les fuites se succèdent sur le lancement prochain d’une nouvelle gamme chez Samsung : les Galaxy Ax. Reprenant le principe du Galaxy Alpha, lequel est commercialisé en France depuis une petite semaine maintenant, cette ligne de mobiles devrait être composée de trois modèles : A3, A5 et A7. Si le second a déjà subi une séance photographique au sein de l’organisme de certification chinois Tenaa, ls deux autres n'y étaient pas encore passés. C’est désormais chose faite pour le premier, croisé sous le numéro de série SM-A3000. Nous connaissons désormais son design, mais également sa fiche technique.

Samsung Galaxy A3

Un écran plutôt dans l'entrée de gamme

Car le Tenaa est plutôt précis quand il s’agit de certifier un produit et d’entrer sa fiche technique dans sa base de données. Nous y apprenons ainsi que le Galaxy A3 dispose d’un écran tactile OLED qHD (960 x 540) de 4,5 pouces. Le smartphone est propulsé par un chipset quad-core cadencé à 1,2 GHz. Selon les rumeurs les plus récentes, il s’agirait d’un Snapdragon 400 ou 410, compatible dans tous les cas LTE. Le chipset est accompagné de 1 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage interne (extensible par microSD). La puissance de la batterie, visiblement non amovible, n’est pas spécifiée.

Pour la photo, le mobile dispose d’un capteur principal 8 mégapixels et d’une webcam 5 mégapixels. Enfin, le smartphone serait dual-SIM. Le tout serait animé par Android KitKat 4.4.4 (habillé certainement de TouchWiz) et intégré dans un châssis de 6,9 mm d’épaisseur pour un poids de 112 grammes.

Samsung Galaxy A3

Une finition métalisée, mais sans métal

Pour rappel, la gamme Galaxy Ax devrait proposer des smartphones qui s’appuieront, pour séduire les consommateurs, sur leur design « premium » et dans une certaine mesure sur une plate-forme technique robuste. Signe distinctif de cette gamme : un contour dans un matériau qui imiterait certaines propriétés du métal, notamment sa finition chromée. Une astuce qui permettrait de réduire les coûts de production et les prix en magasin. Le Galaxy A3 pourrait être proposé sous la barre des 300 euros. Aucune date de lancement officielle, mais la certitude que les mobiles ne devraient pas tarder à être officialisés.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close