Le Nexus de Huawei reposerait sur un Snadrapgon 810 plutôt que 820

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
huawei

Le Snapdragon 820 arrivera-t-il à temps chez les constructeurs pour équiper les smartphones de la fin d'année ? Selon un analyste chinois, il n'y a aucune chance. Le Nexus de Google et Huawei devrait alors se contenter d'un Snapdragon 810.

C'est au mois de mars que Qualcomm a officialisé son nouveau chipset haut de gamme mais, comme souvent, plusieurs mois risquent de s'écouler avant que nous le retrouvions à bord de smartphones dans le commerce. Combien exactement ? Le fondeur n'a pas été très précis sur ce point de détail, mais le bruit court que ce ne sera pas avant l'année prochaine. Pourtant, les rumeurs de smartphones sous Snapdragon 820 fleurissent déjà sur la toile avec, pour certains, un lancement prévu avant la fin d'année. Le Nexus de Google et Huawei est notamment concerné.

Huawei Nexus : Snapdragon 820 et lancement au quatrième trimestre

En effet, pas plus tard qu'en début de semaine, une fiche technique partielle et désignée comme celle du Huawei Nexus a été diffusée sur la toile par @evleaks. Au programme : châssis métallique, écran QHD de 5,7 pouces, lecteur d'empreinte et... Snapdragon 820, bien sûr. Le quatrième trimestre 2015 était par ailleurs évoqué pour le lancement. Nous avions évidemment envie d'y croire mais, selon un analyste cité par Mobipicker, le plus fiable des leakers se serait finalement trompé cette fois. Il n'aurait toutefois pas faux sur toute la ligne mais seulement sur le chipset.

Pas de Nexus sous Snapdragon 820 cette année

L'analyste en question s'appelle Pan Jiutang et il confirme ce que nous pensions. Le Snapdragon 820 ne devrait pas intégrer de plateforme commerciale avant 2016. Il glisse même le mois de mars dans l'équation. C'est évidemment trop tard pour le Nexus de Google et Huawei, qui se seraient alors rabattus sur le très controversé Snapdragon 810 à la place. Espérons au moins qu'il s'agira de la fameuse version 2.1 du chipset qui devrait également animer le OnePlus 2 en espérant qu'elle chauffe effectivement moins que les précédentes ou, à défaut, qu'ils sauront maîtriser efficacement le problème.

Soulignons également que, si les prévisions de Pan Jiutang sont bonnes, le Nexus de LG ne devrait pas non plus pouvoir profiter du Snapdragon 820 puisqu'il est également attendu avant la fin d'année. Quant au premier smartphone sous Snapdragon 820, il s'agirait du Mi5 Plus de Xiaomi selon le même analyste. Mi5 Plus que nous pensions pourtant sur le point de sortir suite à sa certification chez TENAA. Voilà qui fait tout de même beaucoup de contradictions.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.