MediaTek Helio X30 : bientôt une version survitaminée du Helio X20 ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
mediatek chipset

MediaTek pourrait présenter très prochainement un troisième chipset de sa gamme Helio : le X30. Toujours équipé de 10 coeurs applicatifs, ce nouveau chipset ne se démarquerait pas seulement grâce à son adaptabilité, mais aussi par sa puissance. Explications.

Avec le Helio X20, un chipset que nous attendons toujours dans un smartphone commercial, MediaTek a démontré qu’il est possible d’apporter de la flexibilité dans la téléphonie mobile et non plus cette dualité entre performance et autonomie. Le CPU du composant dispose en effet de trois groupes de coeurs (un dual-core Cortex-A72 et deux quad-core Cortex-A53 à des cadences différentes) dont les tâches sont relativement bien définies. De fait, il est possible d’allouer la juste puissance au moment où il faut pour gagner en efficacité. Un principe qui devrait être repris par le fondeur taïwanais dans sa prochaine réalisation.

10 coeurs dont 6 Cortex-A72

Selon une indiscrétion en provenance du portail chinois Mydrivers.com, MediaTek devrait présenter prochainement le X30, un troisième composant de sa gamme Helio. Celui-ci serait toujours agrémenté de 10 coeurs, non plus répartis sur 3, mais sur 4 groupes distincts, chacun ayant sa tâche et son usage. Quatre groupes, cela sous-entend évidemment plus de coeurs et de cadences différents. Le premier groupe prendrait en charge les tâches lourdes et serait composé non plus de deux, mais de quatre Cortex-A72, cadencés ici à 2,5 GHz. Nous avons eu l’occasion de remarquer l’efficacité d’un quad-core Cortex-A72 grâce à des benchmarks réalisés sur le Kirin 950 de HiSilicon, présenté la semaine dernière. Attendez-vous ici à la même chose. 

Sous les quatre Cortex-A72, viendraient donc trois groupes dont la composition se rapprocherait de celle du Helio X20, à la différence près que les deux quad-core Cortex-A53 deviendraient des dual-core Cortex-A53. Nous retrouverions donc un dual-core Cortex-A72 cadencé à 2 GHz, un dual-core Cortex-A53 cadencé à 1,5 GHz et un dernier dual-core Cortex-A53 cadencé à 1 GHz. Selon Mydrivers, le composant ne serait pas gravé en 16 nm, compte tenu de la présence des Cortex-A53. L’optimisation sera donc à chercher du côté du réglage des groupes et du passage de l’un à l’autre selon les besoins.

Des coeurs de montres dans un smartphone ?

Deux autres détails sont offerts par le site chinois. D’abord, les coeurs Cortex-A53 les plus lents pourraient être remplacés par des Cortex-A35, les nouveaux coeurs économes présentés par ARM en début de semaine et développés, prioritairement, mais pas exclusivement, pour les accessoires connectés. Il nous semblait logique que ces coeurs rejoignent un jour ou l’autre les chipsets de téléphone. Ce sera donc peut-être le cas. Espérons que deux coeurs Cortex-A53 (ou même Cortex-A35) soient capables à eux seuls de gérer Android. Second détail, le GPU devrait être un ARM Mali-T880, le haut de gamme actuel chez ARM également intégré au Kirin 950. Rappelons que le Kirin 950 a frôlé les 90 000 points sur AnTuTu en début de semaine...

C’est donc potentiellement une très belle plate-forme que pourrait proposer MediaTek. Puissante quand il faut, économe la plupart du temps, mais surtout une proposition très différente de ce qui a été proposé jusqu’à maintenant, même dans son propre catalogue. Reste à savoir si cela se concrétisera réellement et surtout si la multiplication des groupes de coeurs offre réellement un gain d’autonomie sans sacrifier la puissance. Un premier indice, avec le Helio X20 nous sera logiquement apporté en début d’année prochaine, le premier deca-core étant attendu au premier trimestre 2016.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.