Western Union lance un service d’échange d’argent sur mobile

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
western union

Attaqué par les géants du Web et risquant de perdre la main sur son activité historique, Western Union contre-attaque. L’organisme lance WU Connect, un système d’échange d’argent qui fonctionnera sur les réseaux sociaux et les messageries instantanées déjà existants. Le premier partenaire est WeChat.

Plusieurs grandes entreprises liées à Internet et à la mobilité ont présenté ces derniers mois des systèmes d’échange d’argent entre particuliers. Nous avons évoqué dans nos colonnes BlackBerry (via BBM), Facebook (via Messenger ou M), Twitter, Google (avec la nouvelle version de Wallet), sans parler de PayPal évidemment. Et nous avons relayé les fuites au sujet d’un service similaire en développement chez Apple. Même si l’échange d’argent est perçu pour la plupart de ces acteurs comme un relais de croissance et une première étape vers une nouvelle forme de commerce électronique nomade (qui se matérialiserait comme les Collections de Twitter), il est accaparé par des sociétés qui ne sont pas les acteurs historiques.

Un service modernisé et ouvert

Quand on parle échange d’argent dans le monde, un nom vient immédiatement à l’esprit : Western Union. LE spécialiste de l’envoi d’argent. Depuis quelques années, cet organisme perd régulièrement de nouveaux clients qui voient dans l’échange d’argent sur mobile un moyen plus simple et plus rapide (aller à un guichet quand il est ouvert pour remplir un formulaire est clairement désuet aujourd’hui). Il était donc temps de contre-attaquer avec une solution qui fait appel à des technologies modernes et à la mode. Voici donc WU Connect. Il s’agit d’une plate-forme d’échange d’argent dématérialisée qui fonctionne sur mobile et potentiellement aussi sur ordinateur. Pour en profiter, il suffit d’une carte de crédit ou d’un compte bancaire. Et le destinataire a plusieurs choix possibles pour récupérer le montant : en espèce à un guichet, ou en numérique sur un compte bancaire ou un portefeuille mobile.

Cependant, la stratégie de Western Union n’est pas d’affronter les cadors de la mobilité frontalement. WU Connect est une plate-forme technologique qui met en oeuvre l’échange d’argent, mais la marque n’est pas spécifiquement visible par les usagers. Car concrètement, WU Connect s’interface avec des messageries instantanées et des réseaux sociaux partenaires qui se connectent à son infrastructure. Potentiellement, vous pourriez retrouver son service dans une application que vous utilisez tous les jours. Il pourrait s’agir d’un Google par exemple, avec Hangouts et Wallet (ce qui aurait du sens puisque l'échange d'argent est populaire dans les pays en voie de développement où Sundar Pichai souhaite connecter le prochain milliards d'individus).

Taillé sur mesure pour la Chine

Le premier bénéficiaire de WU Connect est une messagerie mondialement connue : WeChat. La messagerie chinoise (qui compte 600 millions d’utilisateurs dans le monde et couvre 65 % de la population de l’Empire du Milieu) est naturellement le premier intéressé par un tel service qui vient compléter un panel commercial et financier déjà bien étoffé (jeux, applications, contenus numériques, solution de paiement, commerce électronique, etc.). Dans une étude que nous avons relayée il y a un mois, nous indiquions que WeChat est la messagerie la plus rentable au monde par utilisateur. Une forte rentabilité commune à la majorité des grandes messageries asiatiques (Kakao, Line, QQ). Il ne serait d’ailleurs pas très étonnant que les prochaines soient également issues de ce continent.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.