Huawei a dépassé la barre des 100 millions de mobiles vendus en 2015

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
huawei

Huawei a annoncé sur Weibo avoir dépassé la barre symbolique des 100 millions de smartphones vendus, comme l’avait annoncé son PDG. Le groupe chinois confirme ainsi les bonnes performances relevées par les différents instituts d’étude.

Huawei est troisième mondial : autant dire les choses telles qu’elles le sont. Les différents instituts d’études l’ont démontré par le biais de leurs rapports sur le marché des smartphones au troisième trimestre 2015. Selon IDC, Huawei contrôle 7,7 % du marché. Selon DigiTimes, le chiffre est légèrement inférieur (7,4 %). Il est à chaque fois largement devant le quatrième, Lenovo / Motorola. Il reste cependant loin derrière Apple, dont la part de marché est pratiquement deux fois supérieure.

Nexus 6
Nexus 6 : la vitrine technologique de Huawei aux Etats-Unis

Des progressions folles ces trois dernières années

Même si cela peut paraître curieux de dire cela, la comparaison est flatteuse pour la firme chinoise qui était déjà dans le Top 5 mondial en 2014, mais ne parvenait pas à creuser l’écart avec LG et Lenovo. D’autant qu’Apple réalise des chiffres de vente dithyrambiques chaque année. Parvenir à ne serait-ce que la moitié du volume de la firme de Cupertino, c’est une vraie performance. En 2012, Huawei vendait 29,1 millions de smartphones. En 2013, il en a commercialisé 48,8 millions. Et depuis, Huawei ne cesse de progresser de plus de 50 % chaque année.

Et Huawei en a certainement conscience. Sur Weibo, le groupe chinois a posté un message de remerciement à tous ses clients, car l’entreprise a dépassé aujourd’hui même (18 décembre 2015) une barre symbolique importante : les 100 millions de smartphones distribués (en comptant Huawei et Honor bien évidemment). Les 100 millions de mobiles, c’est une étape importante, mais c’était aussi les prévisions de Richard Yu. À l’occasion des résultats de Huawei du deuxième et du troisième trimestre, le patron de Huawei Devices, la branche grand public du groupe, réitérait son objectif.

Objectif Etats-Unis en 2016

Et cela ne sera certainement pas fini. Au CES de Las Vegas, Huawei présentera le Mate 8 (lequel est déjà sorti en Chine) avec lequel il compte séduire les Américains (où tous ceux qui n’auront craqué ni pour un iPhone 6S Plus, ni pour le Nexus 6P). Il devrait également y officialiser la gamme Honor, en espérant qu’elle y aura un impact aussi fort qu’en Europe. Jusqu’où ira Huawei ? Difficile de le savoir. Mais le Chinois est ambitieux. Très ambitieux même. À tel point qu’il se verrait bien rattraper Apple. Un objectif déjà accompli en Chine.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.