Résultats HTC : l’année 2015 finit plutôt mal

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

HTC a publié son chiffre d’affaires annuel pour l’année 2015. Et il est clairement mauvais : 35 % de baisse par rapport à l’année dernière. Si le début de l’année n’a pas été bon, HTC parvenait encore à être rentable. Ce n’est plus le cas depuis neuf mois.

Depuis deux ans environ, nous voyons bien que l’activité de HTC n’est plus aussi dynamique qu’auparavant. Que ce soit le One, le One (M8) ou le One M9, tous les derniers flagships de l’entreprise ont enregistré des ventes en dessous des objectifs, malgré des prestations techniques très intéressantes. Si la société a tenté de se rattraper, notamment en renforçant sa présence en Chine où elle était pratiquement absente, cela n’a pas eu l’effet escompté. Après un plan de restructuration en 2014, HTC était à peine rentable en 2015. Une situation précaire et dangereuse : au moindre faux pas et c’est le retour dans le rouge. Et c’est justement ce qu’il s’est passé au printemps dernier.

Une baisse de 35 % en 2015

HTC a publié cette semaine son chiffre d’affaires mensuel pour décembre 2015, occasionnant ainsi le calcul de son chiffre d’affaires annuel. Ce dernier a atteint 121,7 milliards de dollars taïwanais (3,4 milliards d’euros environ), en décroissance de 35,24 %. Une très forte baisse donc, qui devrait engendrer des pertes nettes lourdes, même si cela n’a pas encore été communiqué officiellement. Aucune raison évoquée officiellement par le constructeur, mais, selon nous, la relative faiblesse du catalogue international (en nombre de modèles) et la volonté de Cher Wang de se focaliser sur la Chine, où la concurrence a été plus dure qu’attendu (notamment de la part de Huawei), sont deux des facteurs qui expliquent cette nouvelle contre-performance.

Le tableau des chiffres d’affaires mensuel nous apprend que l’activité du groupe a été relativement bonne durant le premier trimestre 2015, puis a commencé à chuter dès le mois d’avril avec des baisses comprises entre 30 % et 60 % par rapport aux chiffres d’affaires de 2014, ce qui correspondrait au tarissement des ventes du M9. La pire période était certainement le trimestre estival : -60 % en juin, -52 % en août, -57 % en septembre. Comme nous le pensions il y a un mois, la saisonnalité de l’activité de HTC a été respectée : le chiffre d’affaires mensuel a donc baissé entre novembre et décembre, pour atteindre les 6,5 milliards de dollars taïwanais (180 millions d’euros).

One A9 : un mauvais coup tactique ?

Cependant, cette baisse séquentielle (de 36,6 %) a été plus forte que prévue, puisque l’activité de HTC a reculé de 57 % quand sont comparés décembre 2014 et décembre 2015. Il y a un mois, HTC expliquait que les ventes du One A9 ont eu un effet positif sur l’activité du groupe. D’où une progression de 26 % sur octobre et 15 % sur novembre par rapport a leurs mois précédents. Mais il semble que cette bonne influence du smartphone premium n’ait été que très limitée dans le temps, le mois de décembre n’ayant pas profité d’un quelconque engouement.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du HTC One A9

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.