OPPO Reno2

Apple signerait bientôt avec Samsung et LG pour des écrans OLED

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Une rumeur en provenance de Corée affirme que LG et Samsung pourraient rapidement signer un accord avec Apple pour la fourniture d’écrans OLED pour un futur iPhone. Cet accord servirait de base à de futures commandes commerciales.

Les rumeurs l’affirment depuis longtemps déjà : Apple souhaite adopter plus largement la technologie OLED. Actuellement utilisée pour l’Apple Watch, la prochaine étape devrait être l’iPhone, même si cette transition n’est pas attendue avant plusieurs années, au moins 2018, sinon 2019, selon les différents avis des analystes financiers, notamment Ming Chi Kuo de la banque d’investissement KGI Securities. Si LG Display et Samsung Display semblent investir lourdement ces derniers mois dans de nouvelles unités de production (nouvelles usines ou transformation de locaux déjà existants), nous avons également vu d’autres acteurs se préparer à cette éventualité, comme Japan Display et Foxconn, confirmant ainsi que ces bruits de couloir ne sont pas infondés.

iPhone 7 Concept
Concept d'iPhone 7 avec écran OLED incurvé

Un accord qui sécuriserait le partenariat commercial

Une nouvelle indiscrétion en provenance de Corée apporte un peu plus de crédibilité à cette rumeur. Selon le quotidien local ETNews, Apple pourrait signer très prochainement un accord avec Samsung Display et LG Display. Il s’agirait d’un contrat cadre qui sécuriserait un niveau de commandes auprès des deux géants coréens afin que ceux-ci puissent investir en conséquence et équiper leurs usines pour être prêt le moment voulu.

Et les premiers bruits à propos des négociations (qui doivent avoir lieu en ce moment) annoncent que LG Display pourrait remporter 30 % de commandes supplémentaires face à Samsung, alors que le leader mondial de la téléphonie aurait accepté de faire quelques concessions sur sa marge. Rappelons que certaines fuites, chinoises cette fois-ci, affirmaient il y a un mois que Samsung faisait tout ce qui était en son pouvoir pour baisser les coûts de fabrication des dalles AMOLED. C’était peut-être dans le cadre de ces accords.

LG Display et Samsung Display fournissent d’ores et déjà des dalles OLED à Apple. Elles servent à l’Apple Watch. La répartition de la commande entre les deux fournisseurs est inconnue. Cependant, même si la part de Samsung est minoritaire, elle pourrait se réduire à peau de chagrin dans les prochains mois. Selon ETNews, LG Display pourrait récupérer l’ensemble de la production d’écran OLED de la montre connectée pour toute l’année 2016. Une rumeur qui, qu’elle soit vraie ou non, doit avoir un lien avec les négociations en cours entre Apple et Samsung.

Des usines à équiper

Cette nouvelle indiscrétion en provenance de Corée semble confirmer que le prochain iPhone ne sera pas équipé d’un écran OLED, et certainement le prochain non plus. En effet, l’accord doit faciliter les investissements des deux fournisseurs afin d’équiper des usines. Une somme est même évoquée : 13 milliards de dollars environ seraient dépensés par les deux sociétés. Cela inclut de nouvelles machines qu’il faudra recevoir, installer et tester. Dans un article précédent, nous signalions que Japan Display pourrait transformer son usine LDC de Mobara en usine OLED. Si les fuites d’alors sont exactes, l’usine pourrait être équipée d’ici la fin de l’été 2016, mais la production de masse ne commencerait qu’au printemps 2018. Deux ans sont donc nécessaires. Ce qui nous ramène donc à 2018, voire 2019 si Apple est un peu trop tatillon sur la qualité des dalles.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer