SFR RED 40 Go = 10

Microsoft envisagerait-il de créer un mobile sous Snapdragon 820 ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Une plate-forme de développement très intéressante est récemment apparue dans la base de données de GFXBench. Sa particularité : marier un Snapdragon 820 avec « Windows Phone ». Est-ce l’oeuvre de Microsoft ? Rien ne le confirme, même si cela ne fait aucun doute...

La firme de Redmond ne développera plus qu’une poignée de smartphones sous Windows 10 Mobile chaque année. Le nombre, variable, serait compris entre 3 et 6, soit un ou deux par segment de marché (entrée, milieu et haut de gamme). Nous devrions donc voir arriver, en fin d’année certainement, le ou les successeurs des Lumia 950 et 950 XL. Des smartphones qui, logiquement, seront animés par des chipsets Qualcomm, puisque Microsoft a signé avec son compatriote un contrat d’exclusivité pour tous les Windows Phone (que ce soit des Lumia ou des modèles créés par des constructeurs tiers). Et si nous devions faire un pronostic sur l’identité des processeurs qui animeront ces mobiles, le catalogue de Qualcomm pointe évidemment sur le Snapdragon 820 pour remplacer les Snapdragon 808 et 810 des deux flagships actuels.

Un Windows 10 Mobile sous Snapdragon 820 ?

Et cela pourrait être confirmé grâce à l’apparition dans les bases de données de GFXBench d’une plate-forme de développement qui répond justement à cette éventualité. Cette plate-forme, animée par « Windows Phone » (certainement un nom générique donné par GFXBench pour toutes les versions de l’OS mobile de Microsoft), s’appuie en effet sur le Snapdragon 820 (reconnaissable pour le numéro de série 8996 et pour son GPU, un Adreno 530). Aucune information en revanche sur la fréquence des coeurs Kryo. Mais rappelons que théoriquement deux d’entre eux sont cadencés à 2,15 GHz tandis que les deux autres fonctionnent à 1,59 GHz.

La fiche technique présentée par GFXBench présente cette plate-forme comme une phablette bien équipée, mais pas grandiloquente non plus. L’écran mesure 6 pouces et dispose d’une définition Quad HD (2560 x 1440) pour une résolution très satisfaisante de 490 pixels par pouce. Le Snapdragon 820 est accompagné par 1,5 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage interne. Le capteur photo principal est un modèle 21 mégapixels compatible Ultra HD en vidéo. La webcam est un modèle 12 mégapixels compatible Full HD en vidéo. Accéléromètre, compas numérique, gyroscope et capteur de luminosité accompagnent l’ensemble.

Un prototype pour de futurs mobiles ?

Il s’agit donc d’une plate-forme de développement, apparemment faite pour tester DirectX (le middleware graphique de Microsoft qui sert de base aux jeux vidéo) avec l’Adreno 530. L’absence du WiFi, du Bluetooth, du GPS ou du NFC tend à confirmer cette hypothèse. L’idée serait donc d’évaluer la pertinence de la proposition graphique du Snapdragon 820 à la veille de l’arrivée massive des applications universelles (notamment des jeux) dans Windows 10 (et donc dans Windows 10 Mobile). Et pour l’heure, ce n’est pas probant : les scores réalisés par le Snapdragon 820 sous DirectX 11 sont loin d’être excellents.

Évidemment, cette plate-forme semble constituer un prototype préliminaire. Même si Microsoft est désormais bien connu pour remiser de nombreux prototypes (notamment avec le Surface Book ou le Surface Phone), il parait évident que la firme prépare d’autres smartphones sous Windows 10 Mobile. Et que certains seront haut de gamme. Et donc avec un Snapdragon 820 (ou 650/652) sur lequel la firme a encore visiblement beaucoup de travail à faire pour améliorer la recette.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer