Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Samsung Exynos : bientôt des GPU autres que les Mali d’ARM ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Il y a un peu plus d’un an, Samsung signait un contrat d’exploitation avec ARM Holding pour utiliser les GPU Mali dans ses chipsets Exynos. Mais Samsung n’aurait pas abandonné l’idée d’opter pour une alternative.

Entre 2014 et mi-2015, de nombreuses rumeurs affirmaient que Samsung souhaiterait équiper ses chipsets Exynos de son propre processeur graphique afin de mieux concurrencer l’iPhone (équipé de GPU PowerVR d’Imagination Technologies) sans avoir à être obligé d’utiliser les composants de Qualcomm (les tâches graphiques des Snapdragon étant prises en charge par les Adreno). À l’époque se jouait dans les coulisses un bras de fer entre Samsung et Qualcomm, durant lequel la firme coréenne n’a pas adopté le Snapdragon 810 pour le Galaxy S6.

Exynos 8890
Les futurs Exynos seront-ils dotés d'un GPU ARM, nVidia ou AMD ?

En 2015, Samsung a partiellement abandonné son idée de créer son propre GPU et a signé des accords de licence avec ARM pour intégrer des Mali dans les nouveaux Exynos, accords qui courent jusqu’en 2020. La preuve en est : l’Exynos 8890 dispose d’un GPU Mali-T880 MP12. Cependant, Samsung souhaiterait toujours remplacer les Mali par une solution alternative plus qualitative. Selon une indiscrétion relayée par nos confrères de SamMobile, la firme coréenne aurait pris contact avec deux spécialistes des processeurs graphiques, notamment sur le segment des ordinateurs : AMD et nVidia.

AMD ou nVidia ?

En mobilité, nous connaissons particulièrement nVidia, concepteur des Tegra dont la puissance graphique des dernières générations n’a pas d’équivalent aujourd’hui dans le monde la mobilité. Et sur les PC, nVidia continue de faire évoluer ses GPU appelés GeForce. nVidia est certainement le meilleur des deux candidats, car la technologie a déjà été déclinée en mobilité. Une solution serait donc trouvée plus rapidement.

De l’autre côté, AMD conçoit les processeurs Radeon. La firme américaine a récemment dévoilé une architecture appelée Polaris, laquelle a été développée pour être gravée en 16 nm FinFET chez TSMC ou en 14 nm LPP chez Samsung / Global Foundries. Si Polaris a été conçue pour les PC et les consoles de jeu (PlayStation 4 Pro, notamment), il ne serait pas impossible qu’une déclinaison mobile soit envisagée si Samsung se porte garant des volumes en l'intégrant, par exemple, à ces modèles haut de gamme Galaxy Sx et Note x.

Un premier Exynos équipé fin 2017 ?

Selon SamMobile, l’acquisition d’une licence pour un nouveau processeur graphique est intimement liée aux travaux de compatibilité des Exynos avec les réseaux télécoms CDMA (ceux des Etats-Unis). Une compatibilité absente aujourd’hui et qui provoque le schisme sur ses modèles haut de gamme entre les USA (sous Snapdragon) et le reste du monde (sous Exynos). Or, cette compatibilité pourrait arriver avec un chipset dont la date d'officialisation serait calée en fin d’année 2017, ce qui correspondrait à une date déjà évoquée il y a un an. En outre, le premier terminal équipé pourrait être le Galaxy S9. Voilà qui a du sens.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer