Nokia D1C : il s’agit en fait d’une très grande tablette !

Par Samir Azzemou

nokia

Depuis le début, nous pensions que Nokia reviendrait officiellement sur le marché des produits grand public avec un smartphone. Mais c’était sans compter les tablettes. Et il semblerait justement que le Nokia D1C en soit justement une.

Souvenez-vous : il y a pratiquement deux ans, Nokia présentait son premier produit grand public depuis la vente de sa division Device & Services à Microsoft (un rachat au destin tragique) : la Nokia N1. Il s’agissait alors davantage d’un design de référence qu’un véritable produit, puisque Nokia abordait alors un modèle économique basé sur la vente de plate-forme à des constructeurs qui se chargeraient de la fabrication, de la commercialisation et de la promotion. Avec Foxconn, Nokia a vendu la N1 dans certains pays d’Asie (Chine et Taïwan, notamment). Une expérimentation.

Nokia N1
Nokia N1

C'est une très grande tablette

Deux ans plus tard, une seconde tablette pourrait être dévoilée par Nokia et ses deux partenaires constructeurs, HMD Global et Foxconn. Et cette tablette n’est pas si inconnue que cela, puisque sa référence a été croisée sur certains benchmarks, comme AnTuTu et Geekbench : le Nokia D1C. Seulement, nous ne savions alors pas qu’il s’agissait d’une tablette. Nokia étant historiquement une marque de téléphonie, nous avions supposé que le D1C devait être un smartphone milieu de gamme.

Grâce à GFXBench, dont l’outil a servi à tester la plate-forme, nous apprenons donc qu’il s’agit d’une ardoise. Et une très grande même puisque la diagonale de la dalle mesure 13,8 pouces. Il s’agirait donc d’un format censé remplacer un PC familial, par exemple, ou agir comme un téléviseur d’appoint. D’autant que la définition de l’écran est Full HD. Il y a donc un certain sens à cela. En revanche, ne croyez pas qu’il puisse s’agir d’une tablette haut de gamme ou un concurrent de l’iPad Pro 12.9.

Une plate-forme milieu de gamme

En effet, la fiche technique révélée par AnTuTu, Geekbench et maintenant GFXBench pointe clairement vers une plate-forme milieu de gamme économique. Le chipset est un Qualcomm Snapdragon 430 (octo-core Cortex-A53 cadencé à 1,4 GHz, GPU Adreno 505), 3 Go de RAM, 16 ou 32 Go de stockage interne, capteur photo 16 mégapixels à l’arrière, webcam 8 mégapixels à l’avant et, bonne nouvelle, Android 7.0 Nougat.

La gamme de Nokia, telle qu’elle est présentée désormais par les fuites et les rumeurs, se compose donc d’une part de deux smartphones, les «P1», et d’autre part d’une grande tablette, la D1C. Reste à savoir quand ces produits arriveront. Selon les propos d’un cadre de la filiale chinoise de Nokia, quatre lancements seraient au programme entre la fin de l’année 2016 et le début de l’année 2017. Encore un peu de patience, donc.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close