Apple Music atteint les 60 millions d’utilisateurs

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Eddie Cue a accordé une interview à nos confrères de Numerama. Durant celle-ci, le patron des services d’Apple a évoqué le sort d’iTunes et mis à jour les derniers chiffres d’audience de son service de streaming, lesquels progressent bien.

De passage à Paris, Eddie Cue, le vice-président d’Apple en charge des services (Apple Music, Apple Pay, App Store, iTunes, etc.) a accordé une interview au magazine français Numerama. C’est Julien Cadot, rédacteur en chef du site et ancien collaborateur de LesMobiles (un petit « salut » au passage) qui s’est chargé de cette rencontre. De cette dernière découle un article très intéressant (même si Eddie Cue est toujours aussi frustrant dans ses réponses où il en dit trop ou pas assez…).

60 millions d'auditeurs

Le sujet de l’interview était Apple Music. Le service de streaming musical va évoluer avec l’arrivée d’iOS 13 et de macOS Catalina. Mais l’information principale, reprise un peu partout dans le monde ce matin, est son dernier chiffre d’audience : 60 millions. Il ne s’agit pas d’un chiffre « d’abonnés » strict, mais d’un chiffre qui englobe ceux qui paient déjà et ceux qui paieront peut-être un jour (et qu’il faut convaincre avant la fin de leur période d’essai).

Apple Music

C’est un chiffre qu’il faut comparer à deux autres. Le premier est évidemment celui d’Apple Music il y a six mois. En début d’année, Apple confirmait que son service musical accueillait 50 millions d’auditeurs. Soit une progression de 20 % en six mois. C’est une très belle progression. D’abord parce qu’il aura fallu moins de temps à Apple pour convaincre les 10 millions de derniers auditeurs (Apple a mis 9 mois pour passer de 40 à 50 millions). Ensuite, parce que la progression d’Apple semble être, pour une fois, plus soutenue que celle de Spotify dont les abonnements payants ont progressé de 34 % en 2018.

Plus rapide que Spotify ?

Nous en venons donc au second chiffre à comparer avec celui d’Eddie Cue : le nombre d’abonnés de Spotify. En mars dernier, la firme suédoise dépassait les 100 millions d’abonnés. La firme de Cupertino rattrape donc en partie son retard. Cependant, Eddie Cue s’enorgueillit de rappeler qu’Apple Music a atteint les 60 millions d’auditeurs en 4 années de service seulement, alors que Spotify existe depuis 2008.

Il affirme également que sur l’écosystème iOS, Apple Music est en pole position, devant son concurrent suédois. Ce qui n’est pas si étonnant. D’abord parce que la marque Apple est très puissante auprès des propriétaires d’appareils iOS. Ensuite parce que Spotify a désactivé depuis quelques mois l’inscription payante dans son application iOS, signe de protestation contre la « taxe Apple » de 30 % sur tous les paiements réalisés via l’App Store (achat d’applications, achat intégré et abonnement). Sans parler de la plainte déposée par Spotify contre Apple...

Complet tout en restant simple

Dans l’interview accordée à Numerama, Eddie Cue évoque la future version d’Apple Music avec iOS 13, expliquant la difficulté d’enrichir l’expérience avec de nouvelles fonctionnalités tout en conservant une interface simple et intuitive. L’une de ces fonctions est le mode karaoké qui semble être le coup de cœur du vice-président de la firme. Ce sera l’un des points qui pourraient amener d’autres auditeurs en version d’essai à devenir des abonnés payants.

Un autre point est la signature d’accords exclusifs avec des artistes, comme PNL dont quatre titres de leurs derniers albums seront exclusifs à Apple Music. Il évoque aussi iTunes. Triste sujet puisque l’application est vouée à disparaître. Il en parlait déjà il y a plus d’un an. Et maintenant que cela arrive, il semble un peu… ému.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.