Résultats Apple : nouveau trimestre de baisse pour les iPhone

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Cet été, Apple a présenté ses résultats pour son troisième trimestre fiscal, entre avril et juin. Des résultats avec une bonne et une moins bonne nouvelle : le chiffre d’affaires ne baisse pas, mais les ventes d’iPhone reculent toujours.

En mai dernier, nous rapportions dans nos colonnes les résultats d’Apple sur le premier trimestre calendaire 2019, ce qui correspond à son deuxième trimestre fiscal (puisque son année fiscale commence en octobre). Les résultats étaient alors attendus avec une certaine impatience, mais surtout beaucoup de fébrilité chez les investisseurs et les analystes. Car, sur la période de Noël, Apple avait confirmé la forte baisse du chiffre d’affaires généré par l’iPhone : -15 %. Trois mois plus tard, rebelote, avec une chute de 17 %. Celle-ci a même entrainé une baisse de l’ensemble de la firme de 5 %.

Apple Store New York

Retour à la hausse du chiffre d'affaires

Qu’en est-il trois mois plus tard ? La situation est presque meilleure qu’espérée. Du moins, elle est meilleure qu’en tout début d’année, une performance sur un trimestre qui est traditionnellement assez mou pour la firme. Entre avril et juin, Apple a réalisé un chiffre d’affaires de 53,8 milliards de dollars. Cela représente une hausse de 0,9 %. Au moins, cela n’est pas négatif.

La marge brute recule très légèrement de 1 %, pour atteindre les 20,2 milliards de dollars. Elle s’établit donc à 37,5 % du chiffre d’affaires. Le bénéfice net atteint 10 milliards de dollars, en baisse de 13 %. L’entreprise est encore très profitable. Mais un rebond serait certainement le bienvenu.

Seuls les iPhone reculent !

Entrons dans le détail des lignes de produits. Toutes les sources de revenus d’Apple sont en hausse, sauf les iPhone. Les Mac de 9,4 %. Les iPad de 8,7 %. Les accessoires (dont les Apple Watch, les iPod, les Apple TV et les casques audio, dont Beats) de 48,6 %. Et les services (Apple Music, Apple News+, App Store, Apple Care, iTunes, etc.) de 12,9 %.

Les iPhone, eux, baissent de 11,9 %. C’est moins que les deux trimestres précédents. Mais, une fois encore, c’est un trimestre qui est, traditionnellement, assez mou. Ce qui implique aussi des variations moins fortes. Le chiffre d’affaires des smartphones atteint 25,99 milliards de dollars. Comme nous en avons l’habitude, Apple ne communique plus sur le nombre de smartphones vendus. C’est moins flatteur qu’autrefois.

Encore une baisse pour l'iPhone cet été ?

Pour le quatrième trimestre fiscal 2019, qui représente la période de juillet à septembre, Apple prévoit un chiffre d’affaires compris entre 61 milliards et 64 milliards de dollars. La marge brute devrait s’établir entre 37,5 % et 38,5 %. Rappelons que sur la même période en 2018, Apple avait réalisé un chiffre d’affaires de 62,9 milliards de dollars et une marge brute de 38 %. Potentiellement, la firme pourrait ne pas voir baisser son chiffre d’affaires sur cette période. Cependant, s’il n’y a pas de baisse, la hausse ne sera pas forte non plus. Ce qui se traduirait, logiquement, par une nouvelle baisse des iPhone.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.