Pas de mobiles sous Harmony OS cette année chez Huawei

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
huawei

C’est officiel : il n’y aura pas de smartphone sous Harmony OS cette année. Un porte-parole a confirmé l’information lors d’une conférence de presse organisée la semaine dernière à New York. Mais la firme garde l’idée sous le coude…

Cet été, Huawei a présenté son système d’exploitation appelé Harmony OS à l’international. Nous sommes largement revenus sur cette officialisation, qui a eu lieu lors de la « conférence des développeurs » de Huawei (car, oui, maintenant, il y a une conférence des développeurs organisée par Huawei). Le premier produit à être animé par Harmony OS est une nouvelle télévision connectée de la marque Honor.

Un plan de secours

Ce système d’exploitation a créé le buzz cet été, quelques semaines après la mise en place par les États-Unis de l’embargo commercial à l’encontre de Huawei (embargo qui n’est pas entièrement levé d’ailleurs). Durant cette période tendue, Huawei était dans l’impossibilité d’acheter des technologies matérielles ou logicielles en provenance des États-Unis. Cela comprenait des chipsets de Micron et de Qualcomm, ou une licence d’exploitation d’Android et de Google Play.

P30 Pro
Android continuera d'animer les smartphones de Huawei

C’est alors qu’Harmony OS a été présenté par les fuites et les rumeurs comme la solution de Huawei pour remplacer Android (sur lequel est basée sa ROM customisée, EMUI). Depuis, la situation s’est désengorgée. Huawei a obtenu une licence commerciale auprès du gouvernement américain (licence qui a été renouvelée la semaine dernière) lui permettant de reprendre ses relations commerciales avec les firmes américaines.

Pas de mobiles sous Harmony OS cette année

Durant cette période, Huawei a travaillé sur des terminaux fonctionnant sur Harmony OS. Cependant, ces travaux n’aboutiront pas à un produit commercial. Du moins pas pour l’instant. Lors d’une conférence de presse, organisée par Huawei à New York la semaine dernière et à laquelle nos confrères de l’édition américaine de CNET ont assistée, Vincent Pang, vice-président senior de Huawei, a confirmé qu’aucune sortie de mobile sous Harmony OS est prévue cette année.

La raison est simple : Huawei souhaite maintenir un écosystème unifié pour ses smartphones. Et, à moins que la situation avec les États-Unis ne se détériore considérablement, Android restera le système privilégié par Huawei en téléphonie. Huawei ne ferme cependant pas la porte à cette éventualité.  En revanche, comme chez Samsung avec Tizen, les autres lignes de produits passeront progressivement sous Harmony : montre intelligente, télévision connectée, système auto embarqué et enceinte interactive sont concernés.

Le syndrome Tizen ?

D’ailleurs, en parlant de Samsung, l’expérience en téléphonie du groupe coréen avec Tizen a certainement joué en faveur du maintien d’Android, malgré une certaine incertitude quant à la stabilisation à long terme des relations commerciales avec les États-Unis. Après celui de Bada, Samsung a essuyé un nouvel échec pour imposer un nouveau système d’exploitation. Aujourd’hui, il est clairement difficile d’imposer un nouveau système d’exploitation en téléphonie mobile.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.