Qualcomm Snapdragon 865 : une officialisation en novembre ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Si le Snapdragon 855+ est encore tout récent, il ne s’agit que d’une version améliorée d’un chipset qui va fêter son premier anniversaire. Un véritable successeur serait en chemin. Et les rumeurs affirment qu’il aurait un peu d’avance.

Qualcomm a présenté un Snapdragon haut de gamme au mois de juillet dernier. Il s’agit du Snapdragon 855+. Il ne succède pas forcément au Snapdragon 855. Il vient plutôt épauler ce dernier afin d’offrir une solution plus dynamique aux constructeurs qui recherchent un composant doté de performances de pointe pour leurs terminaux de fin d’année.

Un porte-étendard par interim

Nous pensons bien évidemment à toutes les marques liées au gaming (Black Shark, Asus, Razer, Nubia), mais aussi à tous les fabricants chinois comme OnePlus, Xiaomi, Vivo, Meizu ou encore Nubia. Ils sont tous présentés un nouveau porte-étendard entre le mois d’août et le mois d’octobre. D’autres suivront certainement.

Snapdragon 855
Le vrai remplaçant du Snapdragon 855 arrivera bientôt... mais quand ?

Compte tenu de son statut, le Snapdragon 855+ est donc une solution temporaire. Le vrai successeur du Snapdragon 855 sera le prochain SoC de la famille Snapdragon 8XX, lequel sera doté de nouveaux cœurs applicatifs et d’un nouveau processeur graphique. Il se fait appeler dans les rumeurs le Snapdragon 865.

Un successeur présenté en avance ?

Jusqu’à présent, nous nous attendions à voir apparaître ce composant au mois de décembre. Traditionnellement, Qualcomm officialise et détaille la fiche technique de son porte-étendard durant sa conférence annuelle Snapdragon Summit. Mais une rumeur en provenance de Weibo et relayée par le WCCFTech, affirme que Qualcomm pourrait présenter le Snapdragon 865 un peu plus tôt cette année.

La date avancée par le site est le mois de novembre. Soit dans quelques semaines maintenant. L’officialisation de ce composant serait accompagnée de démonstration technique réalisée par les partenaires fabricants du fondeur. Quatre noms sont avancés : Oppo, Vivo, Xiaomi et Samsung (la firme coréenne déclinant ses flagships dans une version Snapdragon destinée à la Chine et aux États-Unis).

Pressé par Apple et Huawei

La raison de cet hypothétique empressement serait le retard pris par Qualcomm vis-à-vis des fondeurs concurrents. Il ne s’agit pas de MediaTek qui œuvre davantage sur l’entrée et le milieu de gamme. Il s’agirait plutôt de Huawei et d’Apple. Quel est le rapport ? Les deux firmes ont présenté ces dernières semaines leur nouveau chipset : Kirin 990 et A13 Bionic, respectivement.

Selon la source de cette fuite, les performances offertes par ces deux composants (notamment l’A13 Bionic) forceraient Qualcomm à avancer son planning et à demander aux constructeurs de s’investir pour en faire la promotion sur le marché chinois (car l’enjeu serait la Chine et non le reste du monde).

Est-ce possible ? Et surtout est-ce crédible ?

Faut-il croire à cette rumeur ? Dans l’absolu, c’est possible. Comme pour le Snapdragon 820, Qualcomm pourrait décorréler l’officialisation du Snapdragon 865 (ou quel que soit son nom) et sa présentation détaillée. La première pourrait arriver en novembre et la seconde en décembre, lors du Snapdragon Summit.

Mais, en réalité, nous n’y croyons pas beaucoup. D’abord parce que les habitudes ont la vie dure. Ensuite parce qu’une rumeur similaire affirmait que le chipset haut de gamme serait présenté en septembre. Les signaux envoyés par Qualcomm laissaient entendre que Qualcomm annoncerait un nouveau produit. Il n’en était rien : le fondeur accompagnait simplement la sortie en Chine de trois téléphones dotés de ses chipsets premium.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.