Chromecast : le dongle magique est officiellement de retour

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Chromecast, c’était la bonne surprise de l’été 2013. Un petit accessoire aussi petit que son potentiel était grand. Deux ans plus tard, Chromecast revient affublé d’un frère siamois, Chromecast Audio, spécialiste du streaming musical.

Lors de la conférence de presse organisée pae Sundar Pichai le 24 juillet 2013, Google avait présenté une petite nouveauté qui a émoustillé la curiosité et les neurones de bon nombre de technophiles : Chromecast. Ce petit dongle HDMI alimenté par un simple port USB servait simplement à retransmettre sur une grande télévision ce que vous regardiez sur votre smartphone. Une fonction compatible au départ avec YouTube, Netflix, Pandora, Google Music, puis largement étendue à d’autres types d’application. Cette année, Google a déployé des trésors d’ingéniosité pour développer des services supplémentaires et étendre la compatibilité à d’autres types de support : Google Cast, Android TV, etc.

Chromecast

Le dongle magique encore plus magique

Mais comme souvent avec les grandes idées de Google, c’est par un petit accessoire que la véritable démocratisation s’effectue. Et puisqu’une première fournée de Chromecast n’a pas suffit, en voici deux autres. Oui, deux nouveaux Chromecast. Le premier, dévoilé il y a deux semaines par une fuite très bien renseignée, est le remplaçant du dongle original, tandis que le second se veut être une déclinaison dédiée à la musique. Nous reviendrons dessus dans quelques instants.

Concentrons nous d’abord sur le Chromecast 2.0. Le dongle n’en est plus vraiment un : le design a largement évolué pour adopter un format plus rond avec un connecteur HDMI flexible qui se fixe à l’arrière du boîtier. Ce dernier mesure 51,9 mm de côté pour 13,5 mm d’épaisseur. Il dispose de 512 Mo de mémoire vive, est compatible WiFi ac dual-band et se branche toujours en USB pour être alimenté. La résolution du signal vidéo est toujours réglée sur 1080p. Plus n’aurait certainement pas été utile.

Le nouveau Chromecast, proposé en corail, limonade ou noir, est accompagné par une nouvelle application pour iOS (7 ou plus) et Android (Jelly Bean ou supérieur). Notez qu’il existe également des applications pour « Caster » l’écran du navigateur Chrome depuis ChromeOS, Windows et MacOS. Toutes les applications multimédia de Google sont compatibles, ainsi que Canal Play, Netflix, Deezer, Dailymotion, SFR TV ou encore B.tv. Il est également possible de dupliquer simplement l’écran du mobile ou de la tablette sur l’écran, ce qui n’était pas possible il y a un an. Son prix n’a pas bougé : 35 dollars (convertis en 39 euros, c’est presque un scandale). Et il est d’ores et déjà disponible.

Chromecast

Existe aussi en version audio

Vient ensuite le Chromecast Audio. Vendu également 39 euros (ou 35 dollars), ce petit accessoire se spécialise dans les applications musicales du Chromecast. Il repose sur la même connexion sans-fil (WiFi ac dual band) et reprend le design du modèle présenté précédemment, mais remplace la sortie vidéo HDMI par un port jack 3,5 mm compatible avec les signaux optiques et analogiques pour le brancher à n'importe quel ampli ou enceinte. L’alimentation se fait toujours par USB (adaptateur secteur founi). Le dongle est accompagné par une application dédiée, également compatible iOS, Android, ChromeOS, Windows et MacOS. Le service est compatible avec des services de streaming musical comme Play Music, Pandora, iHeartRadio. Deezer devrait rapidement devenir compatible, ainsi que Spotify. Et peut-être même Apple Music, qui sait ?

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.