promo red by sfr

Résultats HTC : un troisième trimestre négatif consécutif

Par Samir Azzemou

htc

Un mois après la publication de son chiffre d’affaires annuel, en baisse de 35 %, HTC dévoile les résultats complets du quatrième trimestre 2015. La marque taïwanaise finit mal l’année, avec un dernier trimestre dans le rouge, perdant 91 millions d’euros...

Il y a un mois, HTC dévoilait son chiffre d’affaires pour l’année 2015 : 3,2 milliards d’euros, en baisse de 35,24 % par rapport à 2014. Les problèmes sont survenus dès le mois d’avril, quelques semaines après le lancement commercial du One M9. Certains mois, le chiffre d’affaires de l’entreprise a reculé jusqu’à 57 %, voire 60 % (juin, septembre et décembre). Et malheureusement, le One A9 n’est parvenu à atteindre aucun de ses deux objectifs : redresser la barre et concurrencer l’iPhone 6S.

La mauvaise année de HTC confirmée (encore)

Hier, HTC a présenté ses résultats définitifs pour le quatrième trimestre 2015. Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’établit à 693 millions d’euros, en baisse de 46,3 % par rapport au même trimestre en 2014. Cette baisse des revenus est aggravée par une chute de la marge de l’entreprise, passant de 20,4 % à 13,9 % : cela veut dire que non seulement l’argent rentre moins vite, mais que l’entreprise gagne moins bien sa vie sur chaque euro acquis (ce qui sous-entend que ce sont les modèles Desire qui se vendent le mieux et non les One). Les pertes d’exploitation s’établissent à 110 millions d’euros et les pertes nettes à 91 millions d’euros.

Il y a cependant une bonne nouvelle dans ces chiffres : entre le deuxième et le quatrième trimestre 2015, la situation financière de HTC s’est améliorée. D’un côté les revenus ont reculé de 22 % et la marge brute est passée de 19,3 % à 13,9 %. Cependant les pertes d’exploitation ont reculé de 20 % environ. Sur les trois derniers trimestres, le quatrième est certainement le meilleur, même si nous sommes encore loin de l’équilibre.

La téléphonie n'est plus une fin en soi

Dans le communiqué de presse, HTC n’évoque même pas la mobilité comme un relais de croissance. Ce sont désormais les objets connectés (personnifiés par le partenariat avec Under Armour) et la réalité virtuelle (concrétisée par le Vive Pre) qui seront ces nouveaux terrains de jeu, même s’il paraît aujourd’hui impensable que la firme s’écarte du jour au lendemain de la téléphonie.

Vive Pre
HTC Vive Pre

Elle affirme d’ailleurs que le One A9 et la gamme Desire ont été bien accueillis. La baisse substantielle du prix du One A9 (passé de 600 euros à 400 euros en quelques semaines) va certainement améliorer encore cet accueil plutôt mitigé jusqu’à présent. Mais tous les yeux sont désormais rivés sur le M10, aka Perfume, prochain porte-étendard de la marque qui sera officialisé après le Mobile World Congress. D’ici là, il ne faudra certainement rien attendre...

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.