Apple Music aurait convaincu 11 millions d’utilisateurs

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple music

À l’occasion d’une interview accordée au blogueur John Gruber, Craig Federighi et Eddy Cue ont réagi à l’actualité récente d’Apple et ont dévoilé quelques chiffres sur Apple. Notamment le nombre d’abonnés à Apple Music.

Apple a révolutionné une première fois la consommation de musique. Avec iTunes, devenue en quelques années la première boutique de musique dématérialisée, la firme de Cupertino est un acteur incontournable de la distribution. Seulement, le téléchargement n’est plus le moyen privilégié par les consommateurs et les revenus d’iTunes se sont effrités ces dernières années, au profit de concurrents tels que Pandora, Spotify ou Beats Audio. En 2013, Apple a dévoilé iTunes Radio, des radios thématiques financées par la publicité. Un service premium, iTunes Match, servait à enrichir le flux des radios avec les morceaux dont l’abonné est propriétaire (en plus de la suppression des publicités).

Apple Music

Quelques mois après, constatant son échec, Apple rachète Beats Audio et Beats Music. Le premier apparaît progressivement sur les étals des rayons accessoires des Apple Stores. Le second devient en juin 2015 Apple Music, véritable concurrent de Spotify fondé sur un modèle uniquement payant (avec trois mois d’essai gratuits). Quelques semaines plus tard, le service est lancé. Et les premiers chiffres montrent qu’Apple Music a piqué la curiosité des consommateurs. Il restait encore à montrer que la firme de Cupertino savait transformer ses consommateurs testeurs en clients abonnés.

11 millions d'abonnés

En octobre 2015, Tim Cook révélait qu’Apple Music avait convaincu 6,5 millions d’abonnés. Un chiffre considérable après un trimestre d’activité. Spotify, leader mondial, compte 20 millions d’abonnés premium, dont 10 millions entre juin 2014 et juin 2015 (des chiffres gonflés grâce aux accords passés avec les opérateurs et aux opérations marketing). La progression d’Apple est donc fulgurante. En janvier, nous avons relayé dans nos colonnes une fuite du Financial Times qui indiquait qu’Apple Music aurait dépassé les 10 millions d’abonnés au 31 décembre 2015.

Et cela se confirme. À l’occasion d’une interview accordée au blogueur John Gruber, rédacteur de Daring Fireball, Eddy Cue et Craig Federighi ont offert une mise à jour du chiffre : 11 millions d’abonnés. Apple a donc dépassé en 6 mois ce qui a pris 5 ans à Spotify. Bien sûr, ce dernier a pavé la route de ses concurrents en évangélisant le marché. Mais les difficultés de Spotify à monétiser son audience sont connues et reconnues. Notez que les deux vice-présidents d’Apple ne détaillent pas le nombre d’abonnés au service famille (qui cumule jusqu’à 6 auditeurs pour un abonnement à 15 euros par mois), ni même la répartition entre les usagers iOS, Mac OS, Windows et Android (sachant que chaque abonné dispose normalement d'au moins deux plates-formes).

200 000 envois sur iMessage chaque seconde

Parmi les autres informations offertes par les deux managers, nous avons également noté que 782 millions de personnes ont un compte iCloud (la plupart du temps gratuit), que 200 000 messages transitent chaque seconde par iMessage et que 750 millions d’achats sont effectués chaque semaine sur l’une des plates-formes d’Apple (iTunes et App Store). Les chiffres d’Apple donnent toujours légèrement le tournis. Nous vous invitons à écouter l’intégralité de l’interview qui est vraiment intéressante.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer