Écran OLED : Apple aurait passé commande chez Samsung

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
apple

Apple aurait signé un accord avec Samsung pour la fourniture d’écrans OLED. Le contrat concernerait la fourniture de 100 millions d’écrans par an pendant trois ans. Samsung commencerait à fournir des dalles au printemps de l’année prochaine.

Selon les rumeurs, les fuites et les analystes les plus avertis, comme celui de KGI Securities, le Taïwanais Ming-Chi Kuo, Apple devrait remplacer les écrans LCD de ses iPhone par des écrans OLED. Jusqu’à présent, plusieurs candidats étaient en lice : Samsung Display et LG Display. Et le premier aurait d’ores et déjà sécurisé son accord avec le géant de Cupertino. Le leader mondial de la téléphonie (et des écrans AMOLED) aurait en effet signé un contrat avec Apple pour la fourniture de l’écran d’un prochain modèle d’iPhone. Il pourrait même s’agir de celui qui sortirait en 2017, à en croire la presse coréenne.

iphone 7
Concept d'iPhone avec écran AMOLED

100 millions d'écrans par ans pendant trois ans

L’information a été dévoilée par le quotidien économique coréen The Korean Herald. Selon ce dernier, l’accord signé entre Samsung et Apple concernerait la fourniture de 100 millions d’écrans OLED par an. Le contrat démarrerait dès l’année prochaine et les premières unités arriveraient chez Apple (ou plutôt chez ses sous-traitants) à partir du second trimestre. Ce qui laisserait donc largement le temps à Foxconn, notamment (mais pas uniquement), de produire des iPhone avec dalle OLED pour un lancement commercial en septembre 2017.

Le contrat signé entre les deux géants sécuriserait leur alliance pendant trois ans. Et le montant payé par Apple à Samsung Display serait de 2,3 milliards d’euros par an. Toujours selon The Korea Herald, suite à cet accord, la branche du groupe coréen aurait décidé de construire une unité de production dédiée à Apple. Ces lignes, dont le volume mensuel atteindrait les 120 000 unités, seraient localisées dans l’usine de Samsung d’Asan, dans la partie occidentale du pays. Un analyste coréen, cité par le quotidien, estime que Samsung investira 7,7 milliards d’euros dans cette usine pour doubler sa capacité de production.

Qui sera le prochain élu ?

Suite à l’annonce du contrat signé entre Apple et Samsung, son concurrent le plus proche, LG, a vu son cours de bourse chuter de 6,7 % à la Bourse de Séoul. Une petite panique certainement exagérée. D’abord, parce qu’Apple n’a pas l’habitude de signer des contrats exclusifs avec ces fournisseurs, laissant toute la place à un deuxième, voire même un troisième contrat annuel. Aujourd’hui, Apple se fournit chez trois producteurs de dalles LCD : LG, Sharp et Japan Display. Il serait étonnant qu’il en soit autrement avec l’OLED.

Ensuite, parce que le volume représenté par le contrat avec Samsung couvre moins de la moitié des besoins d’Apple, qui vend entre 230 et 250 millions de téléphones par an. Il faudra donc bien quelqu’un pour produire les autres. Et pourquoi pas LG Display ? C’est fort probable, compte tenu des relations actuelles entre les deux entreprises, même si d’autres entreprises vont se presser au portillon : Innolux, Sharp, Japan Display ou encore AU Optronics. Voilà qui fait du monde.

  • Apple iPhone

    Apple iPhone

    Apple a présenté son iPhone pour la première fois lors du salon Mac World le 8 janvier 2007. Pour le PDG d'Apple, Steve Jobs, l'iPhone associe trois produits : un téléphone mobile révolutionnaire,...

    Avis des utilisateurs :

    75%

    (35 avis)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.