Solarin Phone : l’alliance entre le luxe et la sécurité ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sirin labs

Un nouvel acteur vient d’apparaître en téléphonie mobile. La société s’appelle Sirin Labs et le smartphone s’appelle le Solarin. Vendu plusieurs milliers d’euros, ce téléphone sous Android offrirait les meilleures protections. Voilà qui est ambitieux.

Des entreprises qui développent des smartphones haut de gamme ou même luxueux, il y en a eu quelques-unes, comme Gresso, Vertu ou Bellperre, sans parler des entreprises qui customisent les modèles existants. Des marques qui ont choisi d’angler leur proposition sur la sécurité des communications, nous en connaissons aussi. Blackphone. UnaPhone. Turing Phone. Archos avec le GranitePhone. Et même Boeing avec le Black Smartphone. Sans oublier BlackBerry bien sûr, avec le Priv. Mais des sociétés qui ont l’ambition de marier les deux positionnements, ce n’est pas si courant.

Solarin Phone

Deux ans de développement

La société s’appelle Sirin Labs. Elle a été développée par trois cofondateurs en fin d’année 2013. Elle présente son premier smartphone appelé Solarin, lequel aurait demandé près de deux ans de développement, notamment logiciel, puisque la composition matérielle à l’intérieur du châssis n’est pas exceptionnelle. Le mobile repose en effet sur le Snapdragon 810 de Qualcomm, servi par 4 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage interne. Pas de lecteur de carte SIM, sécurité oblige. Pour l’affichage, le Solarin dispose d’un écran IPS Quad HD de 5,5 pouces avec une protection en verre renforcé Gorilla Glass de Corning.

La batterie de 4040 mAh est compatible Quick Charge par le port USB type-C. Un capteur photo de 24 mégapixels avec un gigantesque objectif et un autofocus laser et stabilisateur optique. Une webcam de 8 mégapixels plus classique. Un lecteur d’empreinte digitale. Trois haut-parleurs et un décodeur ESS Sabre 32 bits pour la partie audio. Tout cela est intéressant, mais dénote d’un certain décalage : aujourd’hui le chipset haut de gamme n’est plus le Snapdragon 810, mais son successeur, le Snapdragon 820. Dommage.

Encore un Android sécurisé

Le smartphone tourne sous Android 5.1.1 Lollipop avec une surcouche de sécurité qui comprend des outils de messagerie cryptés, un coffre numérique protégé au niveau hardware, des logiciels de prise de contrôle à distance pour récupérer ou vider un smartphone en cas de perte et de vol, une suite de sécurité contre les malwares et l’assurance de mises à jour de sécurité plus rapide. Il est vrai qu’inclure Marshmallow et non Lollipop aurait eu plus de sens. Mais il y a certainement une limite à une petite société. La suite Google est intégrée au mobile, notamment le Play Store. Contrairement à d’autres téléphones anglés sécurité, le Solarin ne néglige pas l’usage pour autant.

Le smartphone est donc sécurisé et finalement complet. Qu’en est-il de son habillage ? Il est très luxueux avec du verre Gorilla 4e à l’avant. De la fibre de carbone à l’arrière, en deux coloris (noir ou blanc). Un châssis entièrement métallique à l’intérieur. Du titane sur les tranches. Et quelques pointes de sophistications animées par des matériaux précieux comme des diamants ou de l’or. Avec de telles prestations, vous imaginez bien que le prix monte rapidement. Le ticket d’entrée est de 13 800 dollars, hors taxe, mais le prix peut monter jusqu’à 17 400 dollars, toujours hors taxe. Le mobile est actuellement en vente sur le site du constructeur et le sera dans une boutique en propre, à Londres, à partir du 30 juin.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.