Nubia Red Magic 7S Pro

Test Nubia Red Magic 7S Pro : Est-ce que la puissance fait tout ?

Par Sylvain PICHOT - 14 novembre 2022 à 10:5
Avis LesMobiles.com

La marque Nubia développe encore plus son offensive sur le marché de niche qu’est celui des smartphones gaming en proposant le Red Magic 7S Pro seulement quelques mois après la commercialisation du Red Magic 7 Pro. Intégrant un processeur plus puissant, le Snapdragon 8+ Gen 1 alors que le 7 Pro embarque le Snapdragon 8 Gen 1, il propose les mêmes caractéristiques techniques, mais un peu moins de mémoire vive à bord. Toujours doté d’un système de ventilation, d’un très grand écran et des gâchettes sensitives, est-ce pour autant l’appareil mobile ultime pour les joueurs et les autres ? C’est ce que nous avons voulu savoir au cours d’un test complet du Red Magic 7S Pro dont voici nos impressions.

Principales caractéristiques techniques : 

  • Écran AMOLED de 6,8 pouces, 1080x2400 pixels 120 Hz 
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1
  • 12 Go de mémoire vive
  • 256 ou 512 Go de stockage interne non extensibles 
  • Triple capteur photo 64+8+2 mégapixels
  • Capteur frontal 16 mégapixels sous l’écran
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 5000 mAh compatible charge 65 watts 
  • Système d’exploitation : Android 12 avec une surcouche logicielle RedMagic OS 5.5

Design

Le design du smartphone Red Magic 7S Pro est extrêmement similaire à celui du Red Magic 7 Pro et dans la droite lignée de son prédécesseur, le Red Magic 6s Pro avec un côté racé, gaming totalement assumé. Le dos de l’appareil est comme constitué en plusieurs parties qui s’harmonisent entre elles et qui dessinent comme un signe infini. Le centre est mat alors que le tour est brillant. Le bloc d’optiques est intégré en position centrale, en haut, ce qui ne gêne absolument pas la prise en main. Ce module est plutôt discret malgré la présence de trois capteurs photo et d’un flash. Il se fond parfaitement dans le dos du smartphone. Juste à côté, il y a une petite grille qui permet à la chaleur de s’échapper. Il y en a une autre sur le profil droit de l’appareil. Ces deux orifices sont directement liés au système de refroidissement qui est constitué d’une chambre à vapeur et d’un ventilateur comme on peut en voir sur les précédents modèles de la marque. Ce dernier peut être relativement bruyant, mais il se montre extrêmement efficace pour garder le téléphone à une température tout à fait honorable vu la puissance délivrée. 

 

Exactement comme le Red Magic 7 Pro, les lignes de ce modèle sont assez abruptes avec des profils plats. La prise en main reste agréable même s’il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit là d’un smartphone assez massif de 235 grammes ce qui est assez important, faisant de ce modèle l’un des plus lourds du marché. En poche, on le sent peser. Il mesure 166,3 x 77,1 mm pour une épaisseur de 10 mm. Sur le profil droit, il y a le bouton pour mettre en veille, celui pour gérer le volume, un microphone et deux gâchettes sensitives. Celles-ci sont activables dans les jeux, mais il est possible de personnaliser leur action dans les paramètres de l’appareil. Les joueurs apprécieront de trouver de telles gâchettes, ce qui permet de rendre les parties beaucoup plus ergonomiques. Sur le profil supérieur, il y a un port audio jack pour brancher un casque, un microphone et un haut-parleur. Le profil gauche contient le bouton-poussoir qui permet d’activer le mode Jeu sur le smartphone. L’interface est alors entièrement dédiée aux jeux vidéo et les performances sont boostées à leur maximum. Le ventilateur se met automatiquement en route pour limiter la surchauffe des composants. 

Comme le Red Magic 7 Pro, celui est dépourvu de connecteur USB-C sur l’un des profils, plus pratique pour recharger le mobile pendant qu’on joue, comme c’est le cas sur les Asus ROG Phone. Enfin, sur le profil inférieur du Red Magic 7S Pro, il y a un deuxième haut-parleur, le connecteur USB-C, un troisième microphone et le tiroir pour les cartes SIM. Ce module est protégé contre l’eau et supporte deux cartes SIM simultanément, mais pas de carte mémoire pour étendre la capacité de stockage de l’appareil. Malheureusement, le téléphone n’est pas étanche comme c’est le cas des plus haut de gamme. On comprend toutefois aisément que cette caractéristique soit très difficile à satisfaire notamment à cause des orifices prévus pour le dégagement de chaleur. 

Le Red Magic 7S Pro délivre un son stéréo tout aussi puissant et dynamique que le Red Magic 7 Pro. La meilleure expérience reste toutefois celle qui est réalisée avec un casque. En matière de connectivité, le smartphone dispose de tout le nécessaire pour rester connecté avec, comme son prédécesseur, du Wi-Fi 6E, le plus performant du moment, du Bluetooth 5.2, du Bluetooth faible consommation, du NFC et de la 5G. Le mobile est doté d’un lecteur d’empreinte digitale qui est idéalement placé puisqu’il est à 4 cm du bord inférieur, ce qui n’occasionne pas de gymnastique particulière du pouce pour se poser naturellement dessus. Sa réactivité et son taux de reconnaissance ont été sans faille lors de nos tests. Comme sur le Xiaomi 12T Pro, par exemple, le lecteur peut également servir pour afficher la fréquence cardiaque. 

Un écran sans aucune gêne visuelle

Le smartphone Red Magic 7S Pro utilise le même écran que le Red Magic 7 Pro. Il profite donc d’une dalle AMOLED sur 6,8 pouces en diagonale, à plat. Il bénéficie d’une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz permettant d’avoir des défilements fluides, mais qui reste moins élevée que les 165 Hz autorisés sur le Red Magic 6s Pro. Cela est peut-être dû à la présence de la caméra sous l’écran, en façade. En effet, le Red Magic 7S Pro, comme le Red Magic 7 Pro, le Samsung Galaxy Z Fold4, à l’intérieur et le ZTE Axon 30 et le ZTE Axon 40 Ultra, est équipé d’un tel dispositif. Cela lui permet d’offrir une surface d’affichage la plus grande possible et sans aucune gêne visuelle. Sur ce modèle aussi, comme sur le Red Magic 7 Pro, les pixels ne se voient pas et on profite d’une excellente intégration.

La définition de l’écran est au maximum de 1080x2400 pixels comme la quasi-totalité des smartphones du marché. Si on monte plus haut, cela implique une plus grande consommation de la batterie déjà largement sollicitée. 

Le Red Magic 7S Pro propose un taux d’échantillonnage de 960 Hz, soit le plus haut du marché. Rappelons que ce taux d’échantillonnage correspond au nombre de fois où l’écran est rafraîchi en une seconde pour détecter un appui. La réactivité est ainsi meilleure et permet de revendiquer un léger avantage dans les jeux vidéo. Avec cet écran, vous pouvez vous attendre à une expérience ultime en termes de réactivité et de qualité d’affichage. Plusieurs modes de couleurs sont disponibles : normal, vivid, naturel, gamme de couleurs P3 et gamme de couleurs sRGB.
Il est aussi possible de jouer sur la température des couleurs. À l’usage, nous avons le même ressenti qu’avec l’écran du Red Magic 7 Pro : ce n’est pas l’écran le plus lumineux du marché, mais il reste parfaitement utilisable en extérieur, même en plein après-midi.

Des performances véritablement élevées

Pour satisfaire aux exigences des joueurs, la marque se devait d’intégrer la puce la plus puissante du moment pour les mobiles sous Android. Il s’agit du chipset Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1 que l’on trouve également sur beaucoup d’autres mobiles haut de gamme comme le Xiaomi 12T Pro, le Motorola edge30 Ultra, le OnePlus 10T, le Samsung Galaxy Z Flip4, le Samsung Galaxy Z Fold4, le Motorola Razr 2022, l’Asus Zenfone 9 et les Asus ROG Phone 6 et ROG Phone 6 Pro, par exemple. Le processeur est associé à 12 Go de mémoire vive contre 16 Go pour le Red Magic 7 Pro. Malgré une quantité de mémoire vive moindre, les performances proposées par ce mobile sont véritablement excellentes, dépassant la quasi-totalité des scores obtenus avec les autres mobiles. Autant dire que rien ne lui résiste. Même les applications les plus gourmandes sont exécutées avec une très grande vélocité. Pour les jeux, ils sont à la fête avec cette configuration permettant d’exprimer tout le potentiel et ainsi d’atteindre le plus grand nombre d’images par seconde à l’écran. La capacité de stockage est ici de 256 Go, mais sans possibilité d’aller plus loin, le mobile n’acceptant pas de carte mémoire supplémentaire. La mémoire RAM est au format LPDDR5 et celle de stockage est de type UFS 3.1, soit les deux standards les plus performants du moment.
Afin de comparer les performances brutes obtenues avec le Red Magic 7S Pro, nous lui avons soumis plusieurs outils de mesure dont voici les principaux résultats. 

Découvrez le meilleur prix du Red Magic 7s Pro

Une interface particulière partiellement traduite

L’interface proposée sur le Red Magic 7S Pro est identique à celle qui est disponible au sein du Red Magic 7 Pro et des précédents modèles de la marque. Il s’agit d’Android version 12 avec une surcouche logicielle Red Magic OS. Les fonctions sont donc les mêmes que ses prédécesseurs. Nous l’avons déjà signalé lors de notre test du Red Magic 6s Pro et du Red Magic 7 Pro et force est de constaté que les menus sont encore loin d’être tous traduits. C’est assez désagréable d’avoir des menus et des fonctions qui sont traduits et d’autres pas. Certains panneaux d’informations, notamment ceux disponibles dans l’interface de jeu, sont même proposés en chinois… Il y a donc encore et toujours du travail sur la localisation pour les équipes de la marque.

Pour en savoir plus sur l’interface complète, nous vous invitons à lire notre test du Red Magic 6 puisque similaire. Sur notre modèle de test, la mise à jour du système Google Play datait du 1er octobre 2022 ce qui est très récent alors que la mise à jour de sécurité datait du 1er septembre, ce qui une bonne chose, les tests étant réalisés courant octobre. 

Et pour les photos, y a-t-il du nouveau ?

Comme les autres modèles de la marque, la photo n’est pas la priorité. Pourtant, il ne fait pas l’impasse complète sur le sujet. Le Red Magic 7S Pro embarque exactement la même configuration photo que le Red Magic 7 Pro à une exception près. Le capteur principal est identique. Le secondaire aussi. C’est le capteur pour réaliser les prises de vue en mode macro qui est différent, mais toujours de 2 mégapixels pour prendre des sujets de près. Il est signé GalaxyCore, une entreprise chinoise spécialisée dans la conception de capteurs alors que le Red Magic 7 Pro s’appuyait sur un capteur de 2 mégapixels de la marque Omnivision. 
L’interface de l’application Appareil photo est toujours classique. Les niveaux de zoom 0,5x, 1x, 2x, 5x et 10x sont immédiatement accessibles, ce qui les rend plus facilement utilisables. Plusieurs modes sont disponibles : photo, vidéo, night, portrait, pro et « camera-family ». Sous ce nom (pas traduit) se cachent beaucoup d’autres modes de prises de vue plus ou moins ludiques. Il faut les essayer pour les apprivoiser. Certains sont plus faciles à comprendre que d’autres. 

Découvrez le meilleur prix du Red Magic 7s Pro

Pour les selfies, le Red Magic 7S Pro embarque le même capteur que le Red Magic 7 Pro, soit un module de 16 mégapixels qui trouve sa place sous l’écran contre un capteur de 8 mégapixels derrière un poinçon, sur le Red Magic 6s Pro. Rappelons que Nubia est une division de ZTE, l’une des sociétés pionnières dans ce domaine. Globalement, les clichés réalisés avec le Red Magic 7S Pro sont tout aussi satisfaisants que les résultats obtenus avec le Red Magic 7 Pro. Les images produites montrent des couleurs plutôt fidèles et un bon piqué avec de nombreux détails. La différence de captation de la lumière est toujours assez importante lorsqu’on passe du capteur principal à de l’ultra grand angle. Ce dernier doit être suffisamment éclairé pour offrir des résultats à la hauteur. Pour les photos prises en mode selfie, on apprécie la qualité qui est plutôt correcte. Les scènes doivent être les plus claires possibles pour obtenir les meilleurs rendus, celles de nuit étant délicates, mais pouvant suffire. Même constatation que sur le Red Magic 7 Pro : nous aurions préféré avoir un peu plus de netteté. 

Batterie avec une bonne autonomie, mais surtout une charge rapide

Le Red Magic 7S Pro est équipé, comme ses prédécesseurs et le Red Magic 7 Pro, d’une batterie ayant une capacité de 5000 mAh ce qui reste en deçà de celle offerte par les Asus ROG Phone 6 et ses déclinaisons qui proposent tous 6000 mAh. Avec le bloc d’alimentation livré avec le téléphone, on peut passer de 5% à 64% en seulement 15 minutes ce qui est très rapide et permet, si on arrive presque à court d’énergie de repartir pour plusieurs heures d’utilisation. Même comportement sur le Red Magic 7S Pro que sur le Red Magic 7 Pro : par défaut, lors de la charge, le ventilateur se déclenche ce qui peut déranger, mais il est possible de l’arrêter dans les paramètres pour un chargement en silence, mais qui provoque alors une légère chauffe de l’appareil.

Le contenu de la boîte

Le smartphone Red Magic 7S Pro est livré avec une coque de protection partielle transparente, un outil d’extraction pour le tiroir à carte SIM, un bloc d’alimentation et un câble USB-C vers USB-C. 

Notre avis

Le Red Magic 7S Pro est dans la droite lignée du Red Magic 7 Pro mais en apportant tout de même un peu plus de puissance. Ceux qui se sentaient à l’étroit avec le 7 Pro seront à l’aise avec ce nouveau modèle, ultra performant qui propose un écran parfait pour les jeux, sans aucune gêne visuelle et avec une très bonne autonomie. La connectivité nécessaire pour bien communiquer, en pleine partie ou à côté, est présente et on peut lui attribuer quelques bons points pour ses qualités photo même si ce n’est pas son premier atout. Reste que l’interface n’est pas entièrement traduite, laissant un goût de produit qui n’est pas fini alors qu’une mise à jour logicielle pourrait arranger cela… À bon entendeur pour les prochains modèles ! 

Découvrez le meilleur prix du Red Magic 7s Pro

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Oppo Find X5 Pro
image Google Pixel 6a