Apple toujours loin devant sur le marché des montres connectées

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Au lendemain de l’annonce du rachat de Fitbit par Google, Strategy Analytics a présenté son rapport trimestriel sur le marché des montres connectées. Un marché largement dominé par Apple qui participe activement à sa très forte croissance.

Au début du mois de novembre, Google annonçait enfin son intention d’entrer sur le marché des montres connectées. La firme américaine expliquait auparavant ne pas vouloir produire sa propre montre, mais préférait alors s’appuyer sur ses « partenaires » (comprenez « clients ») et leur offrir (ou leur vendre) un écosystème complet basé sur Wear OS. Mais le temps de l’observation est passé. Et Google passe enfin à l’action.

En rachetant Fitbit, pour la modique somme de 2,1 milliards de dollars (une transaction qui n’est pas encore validée par les institutions réglementaires et dont la finalisation n’est pas attendue avant l’année prochaine), Google s’empare d’un acteur de choix, avec un beau catalogue (renforcé par le rachat encore assez récent de Pebble), et de la place de numéro 3 sur le marché des montres connectées. En effet, selon le dernier rapport de Strategy Analytics sur le marché des smartwatches, Fitbit est troisième, derrière Apple et Samsung.

Apple : près des 50 % de part de marché

Dans ce rapport, plusieurs informations sont intéressantes. La première est l’évolution d’Apple. Toujours leader mondial de la montre connectée, la firme de Cupertino représente désormais 47,9 % des ventes avec 6,8 millions de pièces écoulées. Soit une progression de 51 % des volumes. Nous comprenons maintenant pourquoi la division des accessoires a autant progressé chez Apple au troisième trimestre 2019.

Apple Watch Series 5

Rappelons en effet que le chiffre d’affaires généré par les accessoires d’Apple (dont l’Apple Watch) a augmenté de 54,4 %. Soit la plus forte progression chez Apple. Apple confirme donc ici sa domination sur le marché et participe activement à la progression de l’ensemble du secteur, puisque les ventes de montres connectées ont 42 % en un an. C’est cependant moins que la progression observée au troisième trimestre 2018 : 67 %. Une progression tirée par l’Apple Watch Series 4 avec électrocardiogramme intégré.

Fitbit cède sa place de second à Samsung

Fitbit, quant à lui, progresse aussi en volume (6,7 %), mais pas suffisamment pour conserver ses parts de marché, puisque l’entreprise passe de 15 % à 11,3 % selon Strategy Analytics. Une bien mauvaise nouvelle au lendemain de l’annonce de son rachat par Google. Et une bien mauvaise opération puisque Fitbit passe de la deuxième à la troisième place, laissant ainsi à Samsung l’opportunité de passer devant. La firme coréenne a en effet bien progressé en volume (+72,7%), lui permettant de passer 11 % à 13,4 % en part de marché. Un bon résultat certainement dû à la gamme Galaxy Watch Active dont le premier modèle est sorti en février et le second en août.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.