Nexus Player : le premier boîtier Android TV est signé Google

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

L’année dernière, la petite surprise de la conférence de presse organisée pour le lancement de la Nexus 7 (2013) était le Chrome Cast. Cette année, Google réitère l’expérience télévisuelle en proposant le Nexus Player, son premier décodeur multimédia et vidéoludique sous Android TV.

À la conférence Google I/O de juin dernier, Google a dévoilé plusieurs déclinaisons de son système d’exploitation Android. Nous connaissions déjà Android Wear, puisque deux montres étaient officiellement en préparation (G Watch de LG et Moto 360 de Motorola). La firme de Mountain View a triplé la mise avec Android Auto, pour les systèmes embarqués, et Android TV pour les set-top-box et les télévisions interactives. Un tout nouvel environnement, compatible avec le Play Store et le nouveau Play Games d'Android 5.0 Lollipop, autrement plus ambitieux et réfléchis que l’expérience Google TV (à laquelle a participé SFR avec l’une de ces box ADSL).

Android TV : Google prend les devants

Si nous nous attendions à voir débarquer cette année un décodeur sous Android TV, nous pensions jusqu’à présent que l’initiative viendrait d’abord des fournisseurs d’accès à Internet et autres gestionnaires de bouquets numériques. Mais c’était sans compter Google qui, généralement, se fait le premier supporter de ses propres initiatives. Ainsi, parallèlement au lancement des deux plates-formes Nexus (6 et 9), le géant d’Internet présente Nexus Player, son premier décodeur Android TV fabriqué par Asus.

nexus player

Le Nexus Player est un boîtier rond et plat comparable à l’Apple TV et au Fire TV d’Amazon. Il est livré avec une télécommande particulièrement simple, laquelle intègre un microphone (pour les commandes vocales et l’accès à Google Now). Pour faire fonctionner le boîtier, Google a intégré un quad-core Intel Atom cadencé à 1,8 GHz et accompagné par un GPU PowerVR Series 6. Un monstre de puissance au service du multimédia et, surtout, du jeu vidéo.

Un décodeur et (surtout) une console de salon

Car le jeu est évidemment l’un des arguments de vente. Google s’est ici aussi associé à Asus pour proposer une manette de jeu au design classique, mais clairement orienté « console de salon ». Cette manette ne sera pas livrée dans la boîte, mais sera optionnelle. Pour le reste, le Player s’appuie sur 1 Go de mémoire vive, 8 Go de stockage interne, un port microUSB, une prise HDMI et un modem WiFi ac MiMo. Adieu donc le vieillissant Ethernet. Si vous n’avez pas de WiFi, le produit n’est pas pour vous.

nexus player

Compatible Google Play (Store et Games), le Nexus Player est aussi un centre de divertissement. L’interface d’Android TV fait la part belle au pay-per-view et aux services de streaming audiovisuel et musical. Play TV et Play Music, Netflix, YouTube, Dailymotion, iHeart Radio, Pandora, ou encore Hulu sont de la partie. Évidemment, le Nexus Player se synchronise avec l’ensemble de vos appareils sous Android, il est compatible Google Cast et peut remplacer un Chrome Cast si vous n’avez pas encore craqué pour le dongle magique.

Le Nexus Player est aujourd’hui une exclusivité américaine. Les précommandes démarreront demain pour une mise en vente le 3 novembre. Comme le Nexus 6, le Nexus Player pourrait être distribué à l’international en fin d’année ou au début d’année prochaine. Pas de prix encore annoncé, mais cela devrait l’être dès demain.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.