SFR RED 40 Go = 10

Sony montrait aussi un prototype 5G cette semaine (MWC 2019)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sony

Un peu à l’abri des curieux, un prototype de smartphone 5G sous Snapdragon 855 était visible sur le stand de Sony. Un téléphone qui outre sa connectivité avancée, s’appuyait sur un écran 21/9e comme celui du Xperia 1.

Plusieurs marques ont présenté cette semaine des terminaux compatibles 5G. Il y a le Galaxy S10 5G et le Galaxy Fold chez Samsung. Il y a le V50 ThinQ chez LG. Il y a le Mate X chez Huawei. Il y a l’Axon 10 Pro 5G chez ZTE. Il y a le Mi MIX 3 5G chez Xiaomi. Ce sont les précurseurs d’une vague considérable de terminaux qui arriveront dans les prochains mois aussi bien en Europe (puisque certains pays comme le Royaume-Uni et l’Autriche commercialeront de la 5G en 2019, aux États-Unis qu’en Asie.

Pas vraiment annoncé, pas vraiment montré

Si les terminaux 5G commerciaux se comptaient sur les doigts de deux mains (sans compter les boitiers domotiques et les routeurs nomades comme ceux de Huawei), toutes les marques presque sans aucune exception, avaient quelque chose à raconter sur la 5G. Chez Oppo. Chez TCL. Chez Lenovo. Chez OnePlus. Et même chez Sony. La firme japonaise n’a pas présenté de smartphones 5G à Barcelone, expliquant que ce n’était pas une priorité commerciale sur ce début d’année 2019. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’avait rien à dire sur le sujet.

Sony Prototype 5G
Prototype de smartphone 5G chez Sony, photo Pocket-Lint

Ce sont nos confrères de Pocket-Lint qui ont découvert dans un coin du stand de Sony le prototype que vous pouvez voir sur la photo qui accompagne cet article. Il était enchâssé dans une coque de protection, inaccessible. Il était positionné à l’écart de la foule, laquelle était davantage attirée par le Xperia 1. Comme si sa présence sur le stand était davantage une posture vis-à-vis de la 5G qu’une vraie démonstration technique.

Le don d'ubiquité

Un prototype qui avait même le don d’ubiquité puisqu’il était présent sur le stand de Sony, mais aussi sur celui de Qualcomm. Et ce n’est pas étonnant, puisque le prototype fonctionne sur le duo Snapdragon 855 / Snapdragon X50 (respectivement processeur et modem). Nos confrères expliquent que les deux exemplaires étaient en mode « démonstration » : celui de Qualcomm faisant tourner en boucle une séquence commerciale, celui de Sony réalisant des tests de rapidité (lesquels ne semblaient vraiment fonctionner en direct).

Sony Smartphone 5G
Prototype de smartphone 5G chez Sony, photo LesMobiles.com

Même s’il s’agit d’un prototype, il est toutefois intéressant de noter que Sony a choisi de créer un smartphone avec un écran 21/9e, un ratio que vous retrouvez aujourd’hui aussi bien dans le Xperia 1 que dans le Xperia 10 et le Xperia 10 Plus. Faut-il y voir un signal que le futur smartphone de Sony compatible 5G sera lui aussi pourvu d’un tel écran ? Peut-être. Mais ce n’est pas plus un signe qu’une conclusion logique, dans la mesure où les écrans CinemaWide sont pour Sony l’élément important de son discours marketing en ce début d’année. D’autant plus qu’un porte-parole de Sony explique que la firme réalise des tests techniques sur l’emplacement et la taille de l’antenne 5G. C’est logique. Mais pourquoi les faire sur un châssis 21/9e spécifiquement ? Selon nous, c’est tout simplement parce que c’est la forme du futur téléphone.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer